Outils du site

univers:en_cours_de_route:nanowrimo2015:start

NaNoWrimo 2015

NaNoWriMo, ou mois national d'écriture de roman (National Novel Writing Month), est un projet d'écriture créative dans lequel chaque participant tente d'écrire un roman de 50 000 mots - soit environ 175 pages - en un seul mois.

Source : National_Novel_Writing_Month

Cette année, je tente l'expérience. J'essaierais de mettre en ligne, ici, au fur et à mesure, ce que j'écrirais. Cependant, ce mois-ci est aussi, parallèlement, un mois qui est chargé pour moi, où j'ai peu de temps disponible et, certaines semaines, un accès à électricité (sans parler d'internet) assez difficile. Ça ne devrait pas être une excuse mais je ne vous garantit pas que ma production sera régulièrement en ligne, entre autre parce qu'il faudra que je retape ce que j'aurais écrit à la main…

Les textes que je vais partager seront brut de décoffrage, avec des fautes, des maladresses, des erreurs. Je vais aussi essayer de publier le plan de l'oeuvre que je souhaite écrire : à ne pas lire si vous voulez éviter le spoil… Le but premier est d'écrire. La finalisation du texte, c'est le mois prochain ! Donc, si vous souhaitez lire un truc d'une qualité acceptable, je vous conseille d'attendre un peu (et d'être sûr que j'ai fini). Si c'est le “work in progress” qui vous intéresse, bienvenue !

Ah : je ne suis pas très réceptive aux critiques sur le travail en cours. Une fois que c'est posé et remanié, là, oui, je suis ravie d'avoir des retours, même acerbes. La partie accouchement me rend un peu plus ourse que d'habitude, mais ça se calme après !

Un peu de calcul pour rigoler

50 000 mots en un mois, c'est environ 1666 mots par jour (environ 6 pages1)), soit 11 662 par semaine (42 pages2)).

Facile, non ?

L'histoire

Cette histoire est avant tout une image qui me trotte dans la tête depuis un moment. Elle se déroule dans le Khanat. Un Grand Juge arrive dans sa nouvelle affectation et s'aperçoit que c'est le premier Kastron où il a exercé. Entre souvenirs et histoire présente, il fait le point sur un éon de travail.

Le style

Je n'ai pas envie d'écrire un roman à la structure traditionnelle “situation initiale - élément perturbateur -enquête -résolution”. J'aime beaucoup les romans d'atmosphère et c'est finalement ce que j'ai envie de mettre en place ici. J'ai envie de parler de ce Juge, des personnes qui l'entourent, des relations entre eux, de la façon dont le monde s'articule autour d'eux. Traiter des enquêtes, oui, mais comme décor, plus que comme propos : l'intérêt, pour moi, est moins dans la résolution d'une énigme que dans la façon dont chacun y joue un rôle.

Aujourd'hui je vais mettre en place une ébauche de plan. Rien ne dit qu'elle sera suivie mais ça fera un potentiel fil directeur !

Sommaire

1)
Enfin, en document texte basique, la moyenne est de 600 mots environ par page(pas 277), mais c'est évidement pas le format poche.
2)
Ou 19 pages “word” en 12 point et grosses marges.
univers/en_cours_de_route/nanowrimo2015/start.txt · Dernière modification : 30/11/2020 10:36 de 127.0.0.1