Outils du site

univers:ryzom:antekami:004

Enfant de Lumière

Ce log-là est peut-être moins drôle (à l'époque, on était quand même un peu méchant), mais je l'aime bien, alors je vous le laisse en entier !


Krokwai crie : Alors, ils sont où les kamistes ?
Fakuang dit : C'est des pleutres
Fakuang n'arrive pas à croire que les gens soient si arrogants.
Krokwai dit : Une kamiste !
Fakuang dit : hé, ouiii !
Krokwai crie : hé, la kamiste !
Fakuang dit : Besoin d'aide ?
Laï-Poko dit : pfff
Fakuang fait un sourire malsain.
Krokwai sourit méchamment.
Fakuang dit : Elle a l'air en difficulté, non ?
Krokwai dit : Tu as coupé tes cornes ?
Laï-Poko dit : Qu'est ce que vous faites ici ?
Krokwai dit : On chasse les kamistes !
Fakuang dit : J'essaie de montrer au gamin à quoi serve les cordes de Slaveni
Krokwai dit : Tu m'as l'air d'une kamiste, toi
Fakuang dit : et accessoirement, yui, le kamiste est toujours bon pour jouer
Krokwai sourit : Et pis t'es pas mal, la yubette !
Laï-Poko dit : J'ai voué ma vie à Ma-Duk
Krokwai dit : Yuiiiii !
Krokwai se pourlèche
Fakuang soupire
Krokwai dit : On va te faire ta fête, tu le sais, ça ?
Laï-Poko dit : Naaan
Fakuang dit : Mollo, Krokwai. On doit lui laisser une chance de se repentir
Krokwai dit : Ah bon ?
Fakuang dit : Et bien oui ! De toute façon on tuera tout le monde, mais avoir deux trois homines qui nous tiennent chaud, ça serait pas mal
Fakuang dit : Elle a un masque, elle peut devenir antekami aussi. Et réchauffer ma couche.
Fakuang admire la poitrine de la zorai
Laï-Poko dit : tiennent chaud ? Vos espoirs seront déçus
Krokwai déshabille du regard la Zorai
Laï-Poko dit que Krokwai est idiot.
Fakuang apprécie la confiance en elle de la zorette
Krokwai dit : QUoi ? Tu me cherches, la kamiste ?
Laï-Poko dit : Je ne cherche personne, c'est toi qui t'es perdu
Krokwai fait la grimace : Tu feras moins la maline quand je t'aurais….
Krokwai fait un bruit dégoutant
Laï-Poko dit : Que de violence dans tes vaines paroles
Krokwai se tourne vers FaKuang : Je pourrais la… avant de la tuer ?
Fakuang regarde Laï-Poko d'un air déprimé : tu aurais pu, si tu lui avais laissé une chance d'approcher
Krokwai fronce le masque : Elle peut approcher, si elle veut
Krokwai sourit à Laï-Poko
Fakuang dit : Voilà ! Commence par un sourire !
Laï-Poko dit : Aucune chance, à part pour te mettre une gifle
Krokwai dit : Tu veux t'amuser un peu ?
Krokwai fouille dans un de ses sacs et sort une petite boulette de goo : Tu en veux ? Tu aimes ça ?
Fakuang dit : De la séduction, du glamour, et quand elle est à porté, crac !
Laï-Poko dit : Tu devra faire preuve de plus d'intelligence mon ami
Krokwai dit : Elle est toute fraiche !
Fakuang dit : Ouiii, juste une boulette..;
Krokwai dit : Aieu !
Laï-Poko dit : Recule
Laï-Poko étale Krokwai à terre à chaque fois qu'il s'approche de trop près.
Fakuang dit : Elle mord un peu, hein ?
Krokwai regarde le sol : J'ai du glisser !
Krokwai dit : Viens-y !
Fakuang décide de le laisser un peu plus longtemps à terre ce coup-ci, avant de le relever
Krokwai regarde le sol : C'est trop moussu, je glisse ici
Laï-Poko encourage Krokwai. Fonce Krokwai !
Laï-Poko relève Krokwai d'un soin.
Fakuang sourit en voyant la zoraie s'apitoyer. Un sourire qui n'a rien d'aimable.
Krokwai sourit à Lai Poko
Krokwai dit : Bon, tu veux venir avec nous alors ?
Laï-Poko s'excuse d'avoir roté auprès de Krokwai. Il était puissant celui-là !
Krokwai dit : Yuiiii !
Krokwai dit : Tu n'es pas si hautaine, en fait
Krokwai tend de la goo : Tiens, prends une boulette
Laï-Poko dit : Qu'est ce qui t'a fait croire que je serais hautaine ?
Krokwai dit : Bein tu veux pas venir avec nous pour renoncer à tes bêtises kamistes
Fakuang dit : Il faut avouer que les arguments sont un peu faibles pour le moment.
Krokwai examine Lai Poko de haut en bas
Laï-Poko dit : Je peux parler à n'importe quel homin, mais je ne peux renoncer à la vérité
Krokwai soupire : Bon, on la tue alors ?
Fakuang chuchote à Lai poko : Il est touchant quand même, né ?
Laï-Poko dit : Tu as besoin de ton ami maintenant ?
Krokwai fronce le masque : Ah, ukio, puisque c'est comme ça!
Krokwai repart à l'assaut, sans plus de succès.
Laï-Poko dit : Encore ?
Fakuang se demande si elle va encore le soigner
Fakuang dit : Tant de bonté pour un homin qui te veut du mal…
Krokwai boude.
Krokwai chuchote : Ça glisse trop là-haut de toute façon…
Laï-Poko dit : Toute créature de Ma-Duk a droit à le vie
Laï-Poko dit : Il doit apprendre encore…
Fakuang dit : Et toute créature de Ma-duk finit par mourir…
Laï-Poko dit : Quel que soit la voie qu'il choisit
Fakuang dit : Et toi, tu n'as pas envie d'apprendre aussi ?
Laï-Poko dit : Non, elle retourne à Atys
Krokwai se dit qu'il aurait bien passé quelques temps avec la zorette quand même
Laï-Poko dit : Si, mon maître m'enseigne la voie de Ma-Duk
Fakuang dit : Tu n'es pas curieuse de savoir ce qu'il y a derrière les enseignements de Ma-duk ? Les préceptes cachés ?
Krokwai éclate de rire : Ma Duk !
Fakuang dit : Et d'écouter le Chant d'Atys, de résonner avec lui ?
Laï-Poko dit : La vérité ne peut rien cacher
Fakuang dit : Les Bonzes ne te diront que ce qui les arrangent.
Krokwai dit : Hey, même moi je sais que c'est des bétises à l'autre, là, Hoi Cho, ton Ma-Duk !
Krokwai rigole
Laï-Poko dit : Ce ne sont pas les bonzes qui parlent, mais Atys
Krokwai tend l'oreille
Fakuang dit : Interroge-les sur ce que Fung Tun a vraiment commis dans sa “folie”.
Fakuang dit : Apprend de leurs silences
Krokwai dit : Yuiiii !
Krokwai dit : Et puis le livre des Révélations, là, il en a montré combien de pages ? hein ?
Fakuang dit : Et si leur silence n'est pas assez clair, n'hésite pas à aller chercher la vérité… plus loin.
Laï-Poko dit : Et quoi, vous voulez aider les chiens de la Karavan
Fakuang dit : On s'aide surtout nous même
Laï-Poko dit : Ces slaveni remplacent bien des livres
Krokwai dit : Oui, avec la goo, on a besoin de personne
Laï-Poko dit : La goo mange le coeur des créatures
Fakuang regarde Krokwai et se dit qu'il a encore beaucoup à apprendre
Krokwai ricane : elle ouvre les yeux
Laï-Poko dit : Et dans les ténèbre les lient…
Fakuang dit : Ma duk dévore les âmes, la goo pénètre les chairs, et le cycle s'accomplit.
Laï-Poko dit : Krokwai, tu te prend pour un Fyros ?
Fakuang dit : Laisse la méditer là-dessus Krokwai
Krokwai dit : C'est la Théro… la Thoé… La Thréo…
Krokwai dit : Enfin le truc de Mabreka qui te ment
Krokwai se tape le masque : Mets un peu de cervelle sous ton masque, la zorette
Laï-Poko dit : Sais tu ce que signifie Laï-Poko ?
Krokwai chuchote à Fakuang : Tu as vu comment je lui ai cloué le masque ?
Fakuang dit : mouais
Laï-Poko dit :
Krokwai dit : Yuiiiii
Fakuang dit : je ne suis pas sûre qu'on la convaincra
Krokwai dit : Si
Fakuang dit : on la tuera d'ici quelques lunes sinon.
Krokwai dit : Je suis sur qu'elle nous reviendra
Fakuang dit : si elle a envie d'apprendre, peut-etre.
Fakuang donne un coup sur la caboche de Krokwai : Et toi, t'as envie d'apprendre ?

univers/ryzom/antekami/004.txt · Dernière modification: 03/10/2017 13:57 (modification externe)