Outils du site

univers:ryzom:log:2022_06_19

Un mariage royale

Ce log sera un peu particulier, j'ai envie de faire le compte-rendu avec des bouts de log dedans, en éliminant les trucs lourds (emotes répétitifs) et en racontant plus.

 Les mariés devant le prêtre

Arrivée des invités et remarques sur les tenues

Un tas de gens arrivent, matis et autres : surtout des rangers, quelques représentants trykers, des neutres. Pas de fyros, pas de zorais officiels. Beaucoup sont habillés en turquoise, car c'est connu, le turquoise n'est pas du vert.

Valdini constate que le turquoise est effectivement à la mode, son couturier ne lui a pas menti
Eolinius regarde la couleur de la tenue de Husy et sourit
Eolinius dit : Peut-être que Jena va venir en personne
Eolinius sourit
Lylanea sourit
Nilstilar dit : Jena ! Le Karan a aussi invité les gingos !
Lylanea dit : Des bêtes agaçantes.
Husyrech dit : Ya-t-il un plan de table ?
Lylanea regarde Nilstilar avec un peu de surprise
Canillia dit : Lye êtes tres élégant
Valdini constate que Ser Nilstilar a su éviter la tenue tryker, ce qui est presque un sans faute
Nilstilar bas à Lylanea : Je n'ai pas retrouvé mes braies noires *fait la moue*
Lylanea à voix basse à Nilstilar : Ce n'est pas grave.
Nilstilar souriant : Fila, serae Barde. J'espère seulement que Nya Karan sera aussi indulgent que vous…
Lylanea sourit à nouveau et fait signe à Nilstilar de se taire : cela ne se remarque pas parmi tous ces vêtements colorés.

Il faut dire que Nilstilar, Ambassadeur Matis auprès des Trykers, a fait fort pour sa tenue. Comme les consignes étaient d'être habillé en matis, pas en vert, et d'éviter le noir et blanc qui porteraient malheur, il est donc venu en matis, en… noir et blanc.

Eolinius dit tout bas : y croyais qu'il n'y avait que les mariés qui devaient s'habiller en vert ?
Husyrech dit : Où voyez-vous du vert, Nair-eolinius ?
Eolinius dit : hm, ça doit être mon daltonisme Husy
Eolinius s'éponge le front

Belauren remplira ses obligations.

La cérémonie

Tout le monde salue les divers acteurs royaux au fur et à mesure, ça s'incline dans tous les sens…

Sont présents, pour les officiels :

  • Stevano (roi)
  • Tamiela Fera Fillia di Torani (reine)
  • Manalitch (prince cadet)
  • Liosta Bezephy (dame de compagnie)
  • Antonello Antochini (prêtre)
  • Aniro (prince aîné et marié)
  • Nirni di Varello (mariée)
  • Rodi di Varello (Duc et père de la mariée)
  • Rosichio di Varello, Gini di Varello (des gens de la famille)

Stevano dit : Deles silam Herena. Tout est prêt ?
Antonello Antochini dit : Deles silam karan. Oui, tout est prêt.
Stevano dit : Bien.
Aniro fait une révérence des plus courtoises à Antonello Antochini.
Aniro dit : Deles silam Herena.
Copal est rassuré de voir Serae Liosta avec la Karae.
Aniro s'installe à sa place.
Zorroargh copie Ser Nilstilar Torec pour éviter de faire des impairs
Rodi di Varello respire mieux.
Rodi di Varello sourit à Nirni.
Aniro attend patiemment que la cérémonie commence.
Nirni di Varello semble calme en apparence, mais regarde souvent autour d'elle avec agitation
Antonello Antochini dit : Deles silam, sujets et amis du royaume !

Petit moment semi-HRP pour trouver des témoins. Copal (scribe royal) et Canillia (empoisonneuse Alkiane) se proposent et vont donc se mettre à côté des mariés.

Nirni di Varello regarde autour d'elle et tire sur sa robe
Lylanea regarde autour d'elle
Liostabezephy regarde Copal et lui sourit.
Copal sourit aussi
Belauren dit : ser Valdini, peut être devriez vous vous proposer comme témoin? Cela ne ferait que rejaillir la gloire sur votre maison.
Liostabezephy lui fait signe de lever la main.
Nirni di Varello murmure à elle-même : Jena sera notre témoin
Copal se propose
Canillia aussi après une hésitation dû son rang
Valdini foudroie Be'lauren du regard : je sais me tenir à mon rang, je ne suis pas encore assez noble pour prétendre à cette dignité
Belauren déglutit: sil ser
Nirni di Varello sourit avec bienveillance à Canillia
Liostabezephy pense que Copal le mérite largement.
Copal se redresse sous le regard de Serae Liosta
Liostabezephy se retient d'applaudir et se redresse fière.
Copal hésite un peu sur l'endroit où se mettre
Nirni di Varello murmure : Approche-toi un peu, pour bien comprendre nos paroles !
Copal calque sa position sur celle de Serae Canillia
Fleurdetuber sourit en regardant Canillia
Canillia sourit discrètement à Copal
Copal se tient aussi droit que possible

Après cela, la cérémonie démarre.

Nirni di Varello se concentre entièrement sur les paroles du prêtre
Stevano lève les mains et murmure une prière silencieuse à Jena.
Bubbason crie des encouragements. Hourrah !
Antonello Antochini pointe Bubbason.
Antonello Antochini dit : Mettez vous derrière la barrière s'il vous plaît.
Antonello Antochini dit : Sujets et amis du royaume, avant de commencer, je vous demande de vous asseoir.
Stevano rouvre les yeux et rabaisse les mains.
Belauren tire sur la jambe de Bubbason: tsss assis toi grand bleu.
Eleanide regarde bien en détail leur tenue et surtout cette jolie jupe quelle n'avait jamais vu avant
Lylanea dit : Pogo, ne rentrez pas dedans.
Lylanea dit : Merci.
Antonello Antochini ferme les yeux et met les paumes vers le ciel.
Antonello Antochini hoche lègèrement la tête.
Antonello Antochini baisse les bras et ouvre les yeux.
Antonello Antochini dit : Jena aiye !

Tout le monde répond “Jena Aiye” du moins tous les matis et karavaniers qui suivent.

Antonello Antochini dit : Jena m'a parlé !
Antonello Antochini dit : Jena m'a donné les noms des témoins de cette union.
Antonello Antochini dit : Je demande à Serae Canillia et Ser Copal de nous rejoindre, Canillia derrière Nirni et Copal derrière Aniro.

C'est là qu'on aurait dû comprendre que le prêtre était gâteux mais nous étions trop occupés à chuchoter des remarques sur les tenues des uns et des autres.

Antonello Antochini hoche la tête.
Nirni di Varello sourit à Canillia, excité et rassurant
Eleanide se dit que le matis a déjà trop bu pour avoir entendu la blonde
Antonello Antochini dit : Nous sommes tous ici rassemblés pour bénir au nom de Jena et être les témoins de l'union du Karin Aniro et de Filirae Nirni di Varello, dans les liens sacrés du mariage.
Antonello Antochini dit : Prions ensemble :
Antonello Antochini dit : Ô Jena bienveillante et toute-puissante,
Lylanea baisse les yeux
Dorothee essuie une larme
Copal lève les paumes des mains
Manalitch recherche l'illumination pour Aniro.
Antonello Antochini dit : Toi qui nous as créés, regarde avec miséricorde Aniro et Nirni qui sont venus chercher Ta bénédiction pour leur mariage sur Atys.
Tamiela Fera Fillia di Torani lève les mains.
Nirni di Varello ferme les yeux en écoutant.
Antonello Antochini dit : Ô Jena, assiste-les de Ta grâce, qu'avec fidélité ils puissent accomplir les voeux qu'ils vont prononcer en Ton nom. Jena Aiye !
Aniro dit : Jena Aiye.

Jena Aiye pour tous, diverses manifestations d'émotions et de dignités, puis le chœur entame le chant suivant :

Choeur dit : Ô Jena, bénie sois-Tu pour la lumière que tu nous donnes,
Choeur dit : Louée sois-Tu pour l'eau qui coule à travers ruisseaux,
Choeur dit : Louée sois-Tu pour les plantes, les fleurs, les arbres, sans lesquels il n'y aurait pas de vie.
Choeur dit : Bénie sois-tu pour toutes les créatures que tu mets quotidiennement sur notre chemin.
Choeur dit : Ô Jena, préserve-nous de la fureur du Grand Dragon lors de son éveil,
Choeur dit : Donne-nous la force de conserver la lumière de Ta bénédiction à chaque instant dans notre coeur,
Choeur dit : Afin que nous te suivions sur le chemin que tu as béni pour nous,
Choeur dit : Jena Aiye

Pendant ce temps, dans le public :

Bubbason lève les yeux au ciel et aperçoit le nuage sur lequel Elias est assis.
Feinigan est certain que pour éviter la fureur du Grand Dragon, il faut le réveiller avec des croissants
Dorothee murmure: que le grand Glouglou les bénisse
Nilstilar sourit discrètement aux mots de Dorothée.

Le prêtre indique au public de se relever, et là on voit que certains se sont endormis :P (mais pas trop, quand même). Puis on passe aux déclarations des témoins.

Liostabezephy reste concentrée sur la Karae mais ses yeux sont souvent attirés vers Copal.
Copal essaye de se souvenir de ce qu'implique le rôle de témoin. Ce n'était pas ce qu'il a le plus révisé dans ses études sur le mariage
Antonello Antochini se tourne vers ser Copal.
Nirni di Varello soupire et regarde sa famille avec inquiétude
Antonello Antochini dit : Ser Copal, résumez pour l'assistance les qualités du marié.
Copal dit : Résumer ?
Copal se demande à quel point il doit résumer
Antonello Antochini hoche la tête.
Nirni di Varello sourit fièrement
Manalitch encourage Ser Copal: que Jena guide tes paroles !
Copal dit : Bien. Na-Karin est, hum, homin de goût. Et de caractère
Antonello Antochini dit : Donnez nous ses qualités en quelques phrases.
Zorroargh se sent soulagé de ne pas être témoin
Nilstilar tend l'oreille aux mots de son collègue fonctionnaire royal
Copal dit : Il a su faire entendre raison à une Sage Zoraï tout en maintenant l'indépendance du Royaume
Nilstilar bas : Sil !
Copal dit : Il a guidé avec sagesse et élégance les Chambres des Nobles auxquelles j'ai assistées
Nirni di Varello regarde fièrement Aniro
Nilstilar bas : Pas faux !
Copal dit : J'ai entendu dire qu'il avait combattu vaillamment contre ceux qui avaient volés des graines à la Grande Serre
Stevano se rembrunit en pensant à la Sève Vraie
Nilstilar bas : Siiiil !
Copal hésite sur ce qu'il peut ajouter sans paraitre trop flatteur
Liostabezephy écoute Copal en silence.
Valdini trouve que Copal s'en sort bien
Nilstilar bas à Copal : Vous faites honneur à la fonction publique, Ser Scribe ! Erates file !
Aniro est déjà raisonnablement flatté par cette description.
Antonello Antochini dit : Fila ser Copal. vous avez su rendre compte des qualités indéniables de votre karin.
Nirni di Varello sourit à Copal avec reconnaissance
Copal fait une révérence des plus courtoises à Antonello Antochini.
Zorroargh fait une moue admirative pour le résumé clair et concis de Ser Copal

Puis il y a un premier cadeau.

Antonello Antochini dit : Montrez maintenant à l'assemblée le cadeau de fiançailles offert par Aniro, et rendez le à Nirni.
Copal montre une délicate rotoa miniature
Liostabezephy admire la plante.
Nirni di Varello regarde avec amour la petite plante vivante
Canillia observe avec interret la Rotoa
Copal tend la petite plante au témoin de filirae Nirni
Copal dit : Tenez Serae
Eolinius est amusé par le cadeau
Aniro est satisfait que son cadeau plaise.
Nirni di Varello prend la rotoa et la pose à ses pieds dans l'herbe
Eolinius toussote et se demande si la place d'un cadeau royal est de finir sur le sol

Et on passe au second témoin.

Antonello Antochini se tourne à présent vers Serae Canillia : Serae Canillia, veuillez résumer à l'assistance les qualités de la mariée.
Canillia refechit : … Filirae Di Varello est d'une noble famille qui sert le Royaume depuis toujours
Canillia dit : elle est douce et bien née
Nirni di Varello acquiesce religieusement et rougit légèrement
Canillia dit : Ses talents artistique n'ont d'égal que son amour et son dévouement au Karin
Canillia marque une pause
Canillia dit : Elle n'a d'autre désire que d'assurer sa quiètude.
Husyrech laisse échapper un petit soupir
Nirni di Varello sourit à Aniro
Aniro sourit en retour.
Canillia sort une jolie boite en bois précieux et l'ouvre
Rodi di Varello trouve que Serae Canillia a été une très bonne témoin.
Canillia dit : Nya Karin, veuillez recevoir cette parure confectionner par les meilleurs bijoutiers du Royaume
Canillia dit : elle à été réalisée sous le contrôle de votre future
Aniro soulève délicatement la parure pour l'exposer à la lumière.
Antonello Antochini dit : Fila Serae Canillia, vous avez aussi sur rendre compte des qualités de filirae Nirni di Varello.
Antonello Antochini dit : Montrez maintenant à l'assistance le cadeau de fiançailles offert par Nirni, et rendez-le à Aniro.
Canillia fait une révérence des plus courtoises à Aniro.
Canillia tend la boite avec respect
Aniro dit : Il est magnifique.
Feinigan trouve que le prêtre radote, mais à son âge…
Aniro repose délicatement le tout dans la boite.
Canillia fait une révérence des plus courtoises à Aniro.
Nirni di Varello acquiesce avec satisfaction
Aniro dit : Fila Serae.
Tamiela Fera Fillia di Torani sourit.
Nilstilar jette un œil en direction d'Eolinius

Puis le chœur se relance.

Antonello Antochini dit : Nirni et Aniro, asseyez-vous maintenant l'un en face de l'autre pendant que nous écouterons le choeur.
Choeur dit : Ô parfaite Jena, seule mère créatrice de l'immensité de l'Ecorce,
Nirni di Varello sourit à Aniro et écoute
Choeur dit : Toi qui as enfermé le Dragon jusqu’à la fin du monde,
Choeur dit : Reçois sous Ta toute-puissante protection
Choeur dit : Les personnes de Tes serviteurs et la Karavan que nous servons.
Tamiela Fera Fillia di Torani se souvient de son mariage.
Choeur dit : Préserve-nous de tous les dangers des démons et de la violence de ses suivants;
Choeur dit : Fais que nous protégions notre gracieuse Reine Tamiela et notre sage Roi Stevano,
Choeur dit : Et que nous soyons les gardiens de ceux qui se confient loyalement à Toi;
Nilstilar bas à Eolinius : La Gouverneure n'a pas donné suite à sa proposition, ou il est trop tôt ?
Choeur dit : Fais que les habitants des Forêts et du Royaume demeurent en paix à Ton service.
Liostabezephy dévore Copal des yeux.
Copal prend mentalement des notes en espérant le sien
Nirni di Varello lève les yeux au ciel avec reconnaissance
Choeur dit : Jena Aiye

Et Jena Aiye général.

Et on passe aux… vœux.

Antonello Antochini dit : Relevez vous, Nirni et Aniro, pour prononcer vos voeux.
Dorothee murmure: Glouglou soit loué
Antonello Antochini fait signe au marié de parler : Aniro, nous vous écoutons.
Nilstilar pouffe aux mots de Dorothée
Aniro dit : Au nom de Jena, moi, Aniro, te prends, Nirni, pour épouse, à compter de ce jour, pour le meilleur comme pour le pire, pour la richesse comme pour la pauvreté, dans la maladie et dans la santé, pour t'aimer et te chérir jusqu'à ce que la mort nous sépare.
Rodi di Varello soupire.
Aniro dit : Ceci est mon voeu solennel, que Jena m'aide à l'exaucer.
Copal se sent ému malgré lui
Antonello Antochini fait signe à la mariée de parler : Nirni, c'est à vous.
Nirni di Varello dit : Au nom de Jena, moi, Nirni, je te prends pour époux, Aniro, à partir de ce jour, pour le meilleur et pour le pire, dans la richesse comme dans la pauvreté, dans la maladie comme dans la santé, pour t'aimer et te chérir jusqu'à ce que la mort nous sépare.
Liostabezephy repète les paroles dans son coeur.
Nirni di Varello dit : C'est mon vœu le plus solennel, puisse Jena m'aider à le réaliser.
Canillia doucement : que la Mère vous bénisse
Valdini se demande où est passé le passage de soumission de l'épouse à son époux
Husyrech trouve que jena serait bien mauvaise si elle laissait ainsi un karin tomber dans la maladie voir pire, la pauvreté
Dorothee renifle aussi discrètement que possible, et essuie ses yeux embués par des larmes naissantes
Antonello Antochini sort les alliances et les bénit.
Fleurdetuber est fière de Canillia
Nirni di Varello regarde le prêtre avec une grande joie et se demande s'il va trouver les anneaux.
Nirni di Varello acquiesce avec un sourire satisfait
Antonello Antochini tend les alliances aux mariés pour qu'ils se les échangent.
Aniro prend l'alliance et se tourne vers Nirni.
Nirni di Varello regarde Aniro avec joie
Aniro dit : Nirni, je te donne cet anneau comme symbole de mon voeu, de tout mon être, au nom de Jena toute-puissante.
Nirni di Varello donne l'anneau à Aniro et dit : Aniro, je te donne cet anneau comme symbole de mon vœu, de tout mon être, au nom de Jena la toute-puissante.
Antonello Antochini s'adresse à Nirni et à Aniro : Agenouillez-vous.

Le prêtre attaque enfin la bénédiction.

Antonello Antochini dit : Ô Jena, créatrice de toutes choses grandes et petites,
Antonello Antochini dit : comme tu as donné le souffle de la vie à tout chose lors de la Poussée Verte,
Antonello Antochini dit : donne ta bénédiction à ceux-ci, tes serviteurs, afin qu'ils soient inspirés par l'amour et l'honneur,
Antonello Antochini dit : qu'ils se chérissent avec confiance et patience, dans la sagesse, et que leur foyer soit un lieu de sainteté.
Antonello Antochini dit : Bénis aussi tous ceux qui, présents ici en ce jour, témoignent de cette union devant Ta puissance. Ainsi soit-il.
Antonello Antochini dit : Vous êtes bénis. Vous pouvez vous relever dans la lumière de Jena.
Copal souffle : Jena Aiye.

Et Jena Aiye. Le chœur s'emballe :

Choeur dit : Divine Jena, nous te prions en chantant,
Choeur dit : Vois les suppliques de tes fidèles enfants,
Choeur dit : Permets leur à chacun, dans Ta magnificence
Dorothee en sanglottant: C'est si beau
Choeur dit : De s'avancer vers Ton angélique splendeur.
Rodi di Varello est vraiment fatigué.
Antonello Antochini dit : Sujets et amis des sujets, vous pouvez féliciter les mariés.
Nirni di Varello chante doucement avec nous

Clameurs, riz, encouragement… le public souhaite le meilleur aux mariés, de façon plus ou moins exubérante.

Eleanide lance du pop corn à défaut de riz qui coûte cher
Nilstilar dit : Vous êtes le couple du siècle, sans conteste !
Feinigan chuchote : et quand est-ce qu'on boit ? c'est sec ce mariage
Zorroargh demande à Elea si elle peut lui donnner du pop, car il n'a rien dans son sac endehors de l'énorme cadeau.
Dorothee sort une flasque de Byrh que Krill lui avait donnée pour une grande occasion …
Ekx reste perplexe devant les masques mous du nouveau couple Matis mais trouve que leurs “expressions” semblent “heureuses”.
Dorothee en envoie quelque gouttes non loin des mariés pour leur porter chance et amour …
Bubbason se demande à quelle heure commence le pique-nique.
Feinigan regarde avec envie la flasque de Dorothee
Dorothee et boit le reste pour se réconforter
Nilstilar bas : Tssst, Nair. La byrh n'a pas bonne presse, ici.
Zorroargh dit : Murmure à Nilstilar “Le métier d'ambassadeur n'est pas donné, n'est-ce pas”.
Nilstilar bas à Zorroargh : Je ne saurais dire, car pour moi, je l'ai voulu :-)

Les mariés annoncent que tout le monde doit retourner à Yrkanis pour la suite des festivités, mais le prêtre se souvient d'un détail.

Antonello Antochini dit : Aniro, la karavan a choisi avec son soin un cadeau pour votre Altesse. Il est dans les mains de l'Aumonier Karavan. Il vous attend.
Aniro se tourne vers Nirni pour qu'elle l'accompagne voir l'aumonier.
Aumonier s'incline devant Aniro.
Lylanea sourit en pensant au chaos de la recherche de la petite Harini.
Nirni di Varello dit : Il est mignon oui!
Aniro sourit en voyant la petite bête.
Aniro s'incline devant Aumônier Karavan du temple d'Yrkanis.
Tamiela Fera Fillia di Torani dit : C'est un beau cadeau.
Zorroargh réponds avec un clin d'oeil complice à Nilstilar
Aumonier dit : Karin Aniro, veuillez recevoir ce gubani blanc.
Nirni di Varello regarde Aniro : Se joindra-t-il à nous ?
Aniro dit : Fila Aumônier.
Aumonier dit : Il a été nommé Harimini.
Aniro regarde son épouse.
Zorroargh en profite pour manger les pop-corn qu'il aurait pu envoyer
Nilstilar bas : Et trouvé dans les Primes Racines… méfiance !
Aniro dit : Je crois que ce sera un cadeau commun.
Nirni di Varello sourit
Tamiela Fera Fillia di Torani sourit.
Aniro dit : Fila.
Valdini trouve que c'est en effet assez commun, même si ce zig a une jolie couleur
Tamiela Fera Fillia di Torani se tourne vers Stevano : Il est temps de rentrer.
Aniro dit : Et maintenant, rentrons à Yrkanis !

Le cadeau était donc le petit gubani blanc que la Kuilde avait fait chercher par les homins, quelques temps auparavant.

Cortège vers Yrkanis

Les mariés ont des montures, les trykers ont oubliés d'accrocher des casseroles à leurs queues (des mektoubs, pas des… enfin…), la plupart des homins rentrent à pieds et quelques uns trichent avec un pacte.

Rosichio di Varello dit : Rentrons à Yrkanis ma chère.
Rosichio di Varello dit : Nous sommes attendus. Utilisons nos pactes.
Gini di Varello dit : Oui. Allons y.
Nirni di Varello dit : tzzz !
Nilstilar grammelant : Bon… il va falloir courir, pour finir. Pfff
Feinigan lance des pétards pour accompagner les toubs
Daniellea dit : pff pff
Nilstilar tente de cueillir la suvue pour la mariée…
Nilstilar … sans succès

L'espace au sud d'Yrkanis est abondamment décoré : piste de danse, table avec un tas de cadeaux (dont un bonzaï qui danse la java), autres tables avec verres et bol à punch, lampions1)

Feinigan choppe un verre discrètement
Nirni di Varello sourit joyeusement à l'assemblée
Nilstilar Bigre ! La Cour a bien fait les choses !
Liostabezephy sourit à copal.
Copal sourit à Liosta
Nirni di Varello sourit à Aniro
Aniro sourit à Nirni.
Liostabezephy murmure : Vous avez été un grand témoin.
Copal est flatté
Lylanea sourit en pensant à sa dernière rencontre avec Karin Manalitch.
Copal murmure : J'espère que le Karin est de votre avis
Nirni di Varello regarde autour de lui avec impatience
Liostabezephy murmure : Comment en douter

Des cadeaux

(là je met tout le log tel quel, ça le mérite).

Stevano dit : Ser Nilstilar !
Stevano dit : Je vous voyais observer les cadeaux.
Nilstilar dit : Votre Majesté ?
Stevano dit : Savez vous si la Fédération a décidé d'en envoyer un ?
Lylanea bouscule Eolinius
Fleurdetuber dit : Sil bien sur
Copal espère que Serae Liosta a fini son service auprès de la Karae
Eolinius sourit vers Fleur
Nilstilar embararassé : J'ai posé la question à Nair Eolinius…
Fleurdetuber dit : je suis porteur d'un modeste cadeau.
Eleanide a déposé ses cadeaux discretement avant que tous narrivent pres des grosses caisses
Stevano dit : Modeste ?
Dorothee dit : moi aussi
Nilstilar dit : … mais je pense que Nair Fleur y répondra, lui *sourit*
Fleurdetuber dit : Accepter ce petit Bolobi Mécanique qui j'espère saura vous amuser et vous rappeler l'amitié de la Fédération des Lochi.
Feinigan note qu'il ne faut pas dire modeste mais prétendre avoir le plus gros… cadeau
Liostabezephy joue avec le cadeau dans son sac.
Fleurdetuber sort un petit bolobi tres réaliste
Aniro prend le cadeau.
Nirni di Varello caresse doucement les feuilles du minuscule arbre et murmure, émerveillé : ''Un chef-d'œuvre d'art floral !
Aniro dit : Comment fonctionne t'il ?
Jorgensen pense que ce bonsaï est possédé par des démons.
Fleurdetuber dit : si Lye apuyé sur ces boutons il se passera des choses
Aniro dit : Je vois.
Fleurdetuber dit : aussi ….
Fleurdetuber dit : comme on dit chez nous : LORDREEN!!!
Aniro passe diplomatiquement le cadeau à Nirni pour qu'elle le pose avec les autres sans appuyer sur rien du tout.
Fleurdetuber fait une révérence des plus courtoises à Aniro.
Eolinius est intrigué et espère qu'il n'a pas été construit par Tepsen
Feinigan vient de comprendre une partie de l'ascendance de Lorlyn
Nirni di Varello dit : Ah !
Aniro murmure : Ne touche pas aux boutons.
Nirni di Varello dit : Nirni prend le minuscule bolobi et l'observe attentivement
Aniro dit : Nos remerciements à la Fédération.
Nirni di Varello dit : Très beau, oui !
Nilstilar sourit
Canillia jette un oeil soupsonneux à Fleur
Tamiela Fera Fillia di Torani ressort de la tente.
Nirni di Varello le pose délicatement sur la table
Liostabezephy voit s'approcher la Karae t la rejoint.
Copal soupire
Aniro ignore l'air mécontent de son père.
Liostabezephy murmure : Me voilà.
Aniro dit : Serae Dorothee, je crois ?
Steine s'excuse d'avoir roté auprès de Pecha Antochini. Il était puissant celui-là !
Dorothee lève la main
Aniro dit : Sil ?
Dorothee s'incline respectueusement vers le Karin et la Karinae
Dorothee dit : Nair Zorroargh, le délégué des Rangers n'a pu rester du fait de son grand âge.
Nirni di Varello dit : Bonsoir, Serae !
Dorothee dit : Il m'a chargée de vous remettre ce modeste présent, de la part des Rangers.
Lylanea sourit
Dorothee dit : Il a été choisi par Barmie Dingle lui même:
Nirni di Varello dit : Oh !
Stevano se renfrogne de plus en plus.
Dorothee dit : Il s'agit d'un coussin qui a été préparé par par des artisans de tous le peuples d'Atys
Dorothee dit : dont les efforts ont été coordonnés par Serga Hamla dont vous connaissez la rigueur.
Aniro hoche la tête.
Dorothee dit : Il est fabriqué à partir de fibres de la forêt les plus fines que nous avons
Nirni di Varello contemple avec enthousiasme ce magnifique travail
Dorothee dit : péniblement récoltées au Nexus du fait de leur qualité.
Dorothee dit : Il est brodé d'un excellent cuir de Bodoc, tanné personnellement par Mio Wua-Sang.
Fleurdetuber se demande pourquoi le Karan n'a pas eu l'air d'aprécier le cadeau
Dorothee dit : La peinture sur le tissu est entièrement faite main avec des pigments magnifiques frais.
Aniro regarde le coussin dans les mains de son épouse.
Dorothee dit : Le tout a été fixé par de la sève Redhot et satinés à l'huile Irin pour lui conférer la meilleure durabilité.
Nirni di Varello hoche la tête
Dorothee remet le présent au Karin : https://atys.wiki.ryzom.com/images/0/0f/Coussin_princier.png
Aniro dit : C'est de la belle ouvrage.
Nirni di Varello le caresse délicatement et sent la grande qualité de son travail
Dorothee fait une révérence des plus courtoises à Aniro.
Tamiela Fera Fillia di Torani regarde le coussin et le trouve charmant.
Aniro dit : Fila Serae.
Dorothee fait une révérence des plus courtoises à Nirni di Varello.
Fleurdetuber se demande si le Karan immagine la valeur de ce jouet
Nilstilar bas à Dorothée : Erates file, Nair. C'est bel ouvrage.
Nirni di Varello regarde Dorothée avec joie et dit : Ce morceau de travail merveilleux nous apportera encore beaucoup de joie dans tout Atys !
Nirni di Varello dit : Merci beaucoup pour cela, Serae ! Sois béni !
Liostabezephy demande la permission à la Karae de s'éloigner.
Tamiela Fera Fillia di Torani hoche la tête.
Aniro lève un pied que Harimini était en train de renifler.
Dorothee dit : de plus , nous nous engageons a en fournir d'avantage si vous souhaitez récompenser vos sujets les plus méritants
Liostabezephy s'incline : Karin ?
Nirni di Varello pose l'oreiller sur la table et le lisse
Aniro dit : Sil Serae Liosta.
Aniro a reconnu la dame de compagnie de sa mère.
Sibre di Varello se sert un verre.
Liostabezephy dit : Puis je me permettre de vous offrir cette peluche, non pas pour vous mais pour votre prochain enfant.
Liostabezephy tend la peluche de yubo.
Nirni di Varello rit et regarde Liostabezephi
Dorothee sourit à Jorgensen.
Nirni di Varello prend la peluche
Dorothee regarde Jorgensen d'un air enjoué.
Nirni di Varello dit : Merci !
Nirni di Varello dit : Que Jena bénisse aussi tes chemins !
Liostabezephy dit : Il s'agit d'une peluche de yubo blanc.
Aniro est content que sa femme s'occupe de ça.
Eolinius sourit en se disant que cela aurait pu être la peluche cute
Aniro dit : Fila Serae.
Liostabezephy dit : Fila Karin et Karinae.
Liostabezephy fait une révérence des plus courtoises à Aniro et Nirni di Varello.
Copal ne quitte pas Serae Liosta des yeux
Nirni di Varello pose le petit yubo blanc à côté de l'oreiller et imagine brièvement comment ce serait
Valdini fait une révérence des plus courtoises à Aniro et Nirni di Varello.
Nirni di Varello lève les yeux et rit de joie
Valdini dit : J'ai moi aussi un cadeau pour vous
Aniro écoute.
Belauren avance timidement en baissant la tête.
Nirni di Varello hoche la tête en signe d'expectative
Valdini dit : Tout jeune couple se doit d'avoir une maison bien ordonnée. C'est pourquoi Ore Altae a décidé de vous offrir la crème de la production de notre maison.
Valdini dit : Une servante formée pour l'excellence, sachant accomplir tous les travails utiles et vous seconder efficacement dans chaque domaine de vos vies où vous souhaiterez la voir intervenir
Valdini fait signe à Be'lauren d'avancer
Tamiela Fera Fillia di Torani sourit à sa dame de compagnie.
Valdini dit : En espérant qu'elle saura accompagner la prospérité de votre foyer, je vous confie Be'lauren, la meilleure de nos élèves.
Belauren s'incline profondément.
Eolinius sursaute : une servante ??
Belauren dit : Deles silam
Belauren Je suis votre dévouée ser.
Nirni di Varello dit : Oh !
Aniro dit : C'est très aimable à vous.
Nirni di Varello dit : Deles Silam, Belauren !
Stevano fait vraiment une tête sinistre désormais.
Canillia se dit que ce cadeau est bien … dans la tradition Matis
Valdini s'incline devant le couple royal et espère que Be'lauren leur fera honneur
Belauren fait une révérence des plus courtoises à Nirni di Varello.
Nirni di Varello regarde Aniro d'un air interrogateur
Eolinius plisse les yeux et secoue la tête
Aniro dit : Il ne me semble pas que le Palais Royal manque de personnel.
Eleanide voit que l'esclavagisme existe encore en foret
Lylanea a l'air un peu surpris
Tamiela Fera Fillia di Torani ne dit rien.
Nirni di Varello dit : Belauren ?
Canillia dit : N'ai aussi un modeste cadeau
Belauren dit : sil?
Nilstilar trouve ça louche.
Aniro dit : Je vous ferai savoir si nous avons besoin des services de Serae Be'Lauren.
Nirni di Varello dit : D'où viens-tu ?
Canillia sort une boite en bois precieux
Lylanea sort prudemment son luth
Nilstilar approuve du chef la réaction du Karin
Ekx se déplace mal à l'aise en entendant la nouvelle.
Aniro fait un signe discret à Serae Canillia, le temps que sa femme termine.
Yenno murmure aux deux Homins à côté de lui : Désolé, qui se marie ?
Nirni di Varello dit : Je souhaite que tu viennes me voir prochainement pour un entretien.
Belauren dit : J'ai été adopté par des rangers avant de venir ici, dans l'espoir de retrouver mon père. Il est dit que c'était un matis.
Nirni di Varello hoche la tête
Belauren dit : Le royaume m'ayant tant donné depuis que je suis là, j'ai décidé de me mettre à son service.
Jorgensen pense que le bonsaï doit boire moins de café.
Valdini lève les yeux au ciel et se dit que c'est bien le moment que Be'lauren raconte sa vie
Zamoor chuchote à Yenno que les Karin Aniro ne doivent pas se faire remarquer ou ils vont déclencher les alarmes.
Nirni di Varello regarde Belauren : Eh bien, nous parlerons plus en détail plus tard…
Belauren baisse la tête.
Lylanea commence à accorder doucement l'instrument … ♪♫♪♪♫
Stevano murmure à la Karae : Pas question de laisser rentrer n'importe qui au Palais Royal. Il va falloir que vous ayez une discussion sur ce qu'une Karinae peut ou ne peut pas faire.
Belauren dit : Tout ce que Madame voudra.
Belauren fait une révérence des plus courtoises à Nirni di Varello.
Nirni di Varello rit : mais maintenant, profite de la soirée !
Aniro a entendu son père.
Canillia dit : N'ai aussi un modeste cadeau
Liostabezephy trépigne un peu en voyant la piste de danse.
Aniro dit : Serae Canillia ?
Belauren espère avoir fait bonne impression.
Canillia dit : bien plus modeste que le prescedant je crains
Yenno chuchote à Zamoor : Oh, ces belles Homins se marient alors. Ne vous inquiétez pas, je serai gentille jusqu'à ce que la nourriture arrive.
Nirni di Varello regarde Canillia
Canillia sort une boite en bois precieux
Lylanea regarde Bubba : Range tes armes, tu veux bien ?
Lylanea dit : Merci.
Bubbason oups !
Lylanea sourit
Stevano n'en peut plus qu'on ose offrir des cadeaux modestes à l'héritier du trône.
Canillia dit : veuillez accepter ce parfun rare ue j'ai réaliser pour vous
Eolinius sursaute encore une fois
Aniro hausse un sourcil : Pour moi ?
Canillia dit : il apaisera vos fatigues et stimulera votre énergie
Nirni di Varello regarde avec intérêt
Lylanea commence à jouer doucement une mélodie douce et calme pour agrémenter un peu le décor.
Eolinius jette un oeil vers Nilstilar
Aniro prend la boite avant que sa femme n'y touche.
Canillia dit : il a nécessité tout mon savoir
Dorothee admire la musculature de Bubbason
Aniro dit : Fila Serae. Je suis certain qu'il fait honneur à vos talents.
Canillia est reconnaissante envers Aniro.
Husyrech s'avance à son tour
Nirni di Varello jette un regard interrogateur à Aniro, puis à Canillia : Qu'est-ce que c'est ?
Aniro sait ce que Canillia fait pour l'ordre et ne laissera personne porter ce parfum dans l'immédiat.
Yenno murmure à Zamoor : Il y aura de la nourriture ?
Jorgensen fait un signe à Yenno.
Husyrech dit : En tant qu'ambassadeur de la Cellule, permettez-moi de vous remettre ce modeste présent
Aniro murmure à Nirni : Plus tard.
Husyrech dit : Il est transmis de génération en génération, et j'en fus son précédent propriétaire
Yenno s'incline devant Jorgensen.
Husyrech dit : Il est dit qu'il apporte joie et félicité sur le mariage de son porteur
Nirni di Varello hoche légèrement la tête vers Aniro
Husyrech sort solennement sa louche et la tend au karin
Nilstilar fait une révérence des plus courtoises à Zagh.
Aniro dit : Et vous pouvez en témoigner personellement ?
Fleurdetuber sourit en se demandant si husy a pus en profiter
Liostabezephy essaie de se retenir de rire.
Aniro considère l'ustensile.
Feinigan envie Husyrech et les mariés d'avoir accès à cet artefact
Husyrech dit : Oy, j'en suis personnellement témoin, et je suis prêt à le jurer sur mon honneur devant toute la cour royale s'il le faut !
Lylanea sourit et continue à jouer : ♪♫♫♫♫♪♪♪♪
Ekx imprime un rythme subtil à la mélodie de Lylanea.
Nirni di Varello rit de manière apaisante
Aniro dit : J'aurais du dire bénéficiaire. C'est généreux de votre part de vous priver d'un tel objet.
Aniro dit : Je vous laisse le poser sur la table avec les autres cadeaux.
Husyrech pose la louche solennement sur la table, bien en évidence à côté des cadeaux de pacotille du reste de l'assistance
Husyrech fait une révérence des plus courtoises à Aniro.
Eolinius dit : je souhaiterai offrir un 'précieux' cadeau également aux jeunes mariés
Husyrech dit : Jena Aiye !
Nirni di Varello dit : Jena Aiye !
Liostabezephy sourit à Eolinus.
Stevano regarde le Tryker avec approbation.
Belauren regarde Valdini: maitre, dois-je aussi aller sur la table?
Aniro dit : Sil.
Eolinius s'incline respectueusement.
Eolinius dit : C'est avec une grande émotion que je vous réitère de la part de Fédération de la Nouvelle Trykoth tous mes vœux de bonheur
Eleanide sourit à Belauren.
La mélodie de Lylanea parle d'arbres inondés de lumière et de prairies vertes …
Nirni di Varello regarde Eolinius avec bienveillance
Eolinius dit : Permettez moi de vous offrir ce cadeaux si délicat qui permettra d'enrichir votre collection et qui ira a ravir avec vos magnifiques tenues.
Liostabezephy triuve que son ami a fière allure.
Eolinius tend en se courbant un peu un coussin de velour sur lequel est posé délicatement des fines ailes de papillons verts
Valdini espère que Be'lauren va éviter d'aller sur la table au milieu des cadeaux
Valdini dit : Be'lauren, évitez.
Liostabezephy dit : Oh des ailes de papillon !
Nirni di Varello s'émerveille et prend le magnifique coussin
Belauren courbe l'échine: sil
Aniro admire le cadeau élégant.
Aniro dit : Fila Ser Eolinius.
Eolinius dit : Ce n'est pas d'une grande valeur, mais la valeur n'est importante que par la poesie que reflète vos sourires.
Nirni di Varello dit : Fila, Ser ! Que Jena te bénisse abondamment !
Tamiela Fera Fillia di Torani sent l'impatience de sa dame de compagnie.
Eolinius s'incline respectueusement.
Lylanea fait parler les gens à voix basse de la beauté de Matia, le soleil se reflète dans de petits étangs, des oiseaux pourpres voguent à la cime des arbres …
Nirni di Varello porte délicatement le coussin à la table
Bubbason est à la recherche d'un Ranger Tryker. Son nom est Dorothée et elle est dans le Cercle du bois d Almati. Dorothée admire Bubbason.
Lylanea garde les yeux fermés et se concentre entièrement sur le jeu du luth.
Aniro attend pour laisser le temps à tous ceux qui le souhaient encore d'offrir un cadeau.
Liostabezephy murmure : Le Karin ouvrira t il le bal ?
Nirni di Varello s'arrête, perdu dans la contemplation des ailes irisées, oubliant tout ce qui l'entoure.
Feinigan s'incline devant la royauté
Eolinius se dit qu'avec ce cadeau si distingué les autres Matis peuvent aller se rhabiller
Aniro dit : Ser ?
Feinigan dit : En tant qu'émissaire de la Synarchie des Ombres, Comte de la Vallée des Cornes du Dragon, je me devais d'être présent et de vous offrir aussi un cadeau à la hauteur de votre mugnificience.
Yenno murmure à Jorgensen : J'ai besoin de faire une sieste très vite, quand la nourriture arrive, réveillez-moi, s'il vous plaît.
Feinigan dit : Mais qu'offrir à ceux qui ont déjà tout ? Un royaume, la beauté, l'amour, et une raisonnable jeunesse…
Feinigan dit : Aussi nous avons préféré rester dans les choses de l'esprit, avec un court poème en votre honneur :
Feinigan s'éclaircit la voix pour déclamer
Feinigan dit : Le luminaire, au milieu des rosae éternelles,
Feinigan dit : N'arrive pas, dans sa gloire, à vous égaler,
Feinigan dit : Chacun en vous voyant s'émerveille
Fleurdetuber se dit qu'au moin cela n'aura pas ruiné le comerçant
Feinigan dit : Est-ce vous que Jena a élu pour accéder
Feinigan dit : À la dignité suprême de gouverner ce pays ?
Feinigan dit : Assurément tout autre choix serait une hérésie
Feinigan dit : Et pour accompagner votre éclat sans pareil
Feinigan dit : Parmi tant de fleurs, la plus belle a été choisie
Feinigan s'incline
Jorgensen réfléchit : Jena ? Quoi ? on n'est pas tous Kamis ici ??
Tamiela Fera Fillia di Torani applaudit doucement.
Feinigan murmure au couple : et sinon, en cas de besoin, j'ai des grenouilles blanches de très bonne qualité
Feinigan murmure : à des prix très raisonnables
Aniro hoche la tête : Fila Ser. Et une transition appropriée pour la suite des réjouissances.
Canillia doucement à Eleanide : C'est horipilant…. on se méfit de mon parfum mais on ne s'inquiète pas de la parure que j'ai eu en main….

Dansons !

Certains trépignent d'impatience à l'idée d'aller swinguer sur la piste de danse… tandis que d'autres transpirent à l'idée de tous ces pieds écrasés.

Husyrech dit : Ta tenue te va à ravir, Feinigan
Feinigan dit : Tu es pas mal non plus, Husyrech
Husyrech dit : Oy, mais moi, c'était sûr ! Mon goût en matière d'habits est légendaire
Husyrech dit : Alors que le tien laissse à désirer, parfois …
Nirni di Varello lève les yeux lorsque le brouhaha parvient jusqu'à elle
Nilstilar dit : Des dalles de bois, vers l'est.
Liostabezephy murmure : On peut ?
Canillia a le visage un peu fermé
Feinigan dit : Tu m'accorderais cette danse ?
Lylanea continue à faire planer sa melodie au-dessus des personnes présentes et à leur raconter les merveilles de la forêt.
Husyrech dit : Oh, si c'est toi, bien sûr
Nirni di Varello regarde Aniro d'un air interrogateur : Tu as faim aussi ?
Aniro secoue légèrement la tête.
Nirni di Varello soupire et sourit
Feinigan a hâte de danser
Nirni di Varello dit : On danse aussi ?
Tamiela Fera Fillia di Torani regarde sa dame de compagnie : Sil
Canillia prends un peut de punch
Ekx murmure une prière de bénédiction sur le nouveau couple.
Tamiela Fera Fillia di Torani sourit : Allez danser !
Aniro murmure à Nirni : Sil. Mais il faut laisser le temps à chacun d'offrir son cadeau, son poème ou sa poésie.
Eleanide reste discrete
Ekx fait une révérence des plus courtoises à Aniro et Nirni di Varello.
Liostabezephy dit : Fila Karae !
Aniro murmure toujours : Ils pourraient le prendre comme une offense autrement.
Liostabezephy dit : Ser Copal ?
Ekx fait une révérence des plus courtoises à Stevano.
Copal dit : Sil Serae ?
Copal sourit
Liostabezephy dit : Allons nous danser ?
Canillia s'incline devant Aniro.
Feinigan va prendre comme une offense s'il ne gagne pas plein de dappers grâce à son super poème
Lylanea termine le morceau et en commence un autre. Une mélodie douce et enjouée qui invite à la danse.
Copal dit : Bien sur
Sibre di Varello se réjouit : Oh, alors nous allons maintenant pouvoir danser ?
Canillia dit : j'espère que mon cadeau ne vous inquiètera pas…
Feinigan dit : Vous aussi, vous avez hâte de vous dandiner, Ser Nilstilar ?
Liostabezephy se met en place sur sa marque.
Aniro dit : Je connais et respecte l'Ordre Alkian Serae. Je ne m'inquiète pas.
Sibre di Varello dit : Approchez vous. Nous allons avoir une démonstration de danse.
Nirni di Varello hoche joyeusement la tête vers Canillia : je ne pense pas, merci encore une fois !
Gorran s'incline devant Elke.
Canillia dit : je suis et serait toujours au service du royaume
Liostabezephy attend son partenaire.
Canillia fait une révérence des plus courtoises à Aniro.
Cavatina dit : jolie piste de bal!
Nirni di Varello dit : Viens, Aniro !
Feinigan murmure : ce n'est pas le couple royal qui ouvre la danse ?
Sibre di Varello fait une révérence des plus courtoises à Cavatina.
Cavatina fait un signe à Sibre di Varello.
Tamiela Fera Fillia di Torani s'installe pour admirer son fils.
Nilstilar cherche des yeux une cavalière volontaire pour accompagner sa balourdise.
Eolinius se met près du buffet
Copal sourit à Serae Liosta
Liostabezephy dit : Ser Nilstilar, serae Cabatina peut vous servir de partenaire.
Nirni di Varello sourit à Daniellea
Nilstilar sursautant : Vraiment ?
Sibre di Varello à Cavatina : Serae ? M'accorderez vous la prochaine danse après la démonstration ?
Cavatina sursaute: moi?
Canillia fait une révérence des plus courtoises à Zagh.
Nilstilar fait une révérence des plus courtoises à Cavatina.
Zagh s'incline devant Canillia.
Canillia dit : Deles Silam Filira
Liostabezephy dit : Oh Trop tard !
Sibre di Varello dit : Oh, ou avec Ser Nilstilar, naturellement.
Cavatina dit : bien sûr, si vous vous présentez avant
Zagh dit : Deles silam serae
Nilstilar à Cavatina : M'accorderez-vous cette danse, Serae ?
Canillia dit : heureuse de vous voire
Feinigan voit bien Nilstilar et le duc de Varello ensemble, ils feraient un beau couple
Cavatina fait un signe à Nilstilar.
Nilstilar offre son bras à la Serae
Liostabezephy murmure : Allez Allez prnez place !
Zagh à Canillia : Je suis déçu du choix du Karan.
Eolinius se demande s'ils vont danser la bourrée Tryker
Feinigan chuchote : c'est la démonstration ou on danse pour de vrai ?
Canillia dit : elle nous surprendra je pense
Liostabezephy dit : Prêts ?

Les couples se forment, les pas s’enchaînent, les homins se rentrent dedans, et puis si certains sont maladroits par défaut, d'autres mettent du cœur à l'ouvrage à être à côté des bons pas.

Cavatina se sent un peu tendue
Canillia dit : mais n'oublions pas que le royaume Matis est fait pour les homins
Daniellea regarde attentivement Sibre di Varello
Zagh à Canillia : Et l'absence de service de sécurité est…
Canillia dit : les homine ne sont le plus souvant que des hornements
Liostabezephy dit : 1
Belauren dit : ser eolinius? Vous m'accorderiez cette danse?
Liostabezephy dit : 2
Liostabezephy dit : 3
Canillia dit : …sil Filira….. deplorable
Eolinius regarde Belauren : hein ?? moi ?
Belauren dit : sil, vous
Belauren dit : j'aime les défis
Canillia se demande quelle type de poison pourrait porter Belauren
Nilstilar recherche l'illumination pour Cavatina.
Husyrech regarde Feinigan : quand est-ce qu'on y va, nous ?
Eolinius dit tous bas : vous savez comment on danse .. ce truc ?
Belauren dit : hmm, je me suis un peu entrainé.
Feinigan dit : Aucune idée…
Nilstilar se fait du souci pour Cavatina et lui dit de se calmer.
Belauren dit : Mais il me manquait un cavalier. Alors… disons que c'est assez médiocre.
Cavatina rigole
Belauren dit : Vous ne juererez pas avec moi. huhu
Canillia dit : cela fait bien longtemps qu'on n'a pas offert d'homin en cadeau à un mariage
Liostabezephy dit : Nous sommes mal partis
Canillia dit : une trykette en plus…..
Eolinius dit : y vous suis Belauren
Belauren dit : Il suffit de regarder autour de soi.
Liostabezephy dit : pouvons nous recommencer s'il vous plait ?
Sibre di Varello dit : serae ?
Cavatina dit : tout à fait Serae Liosta
Sibre di Varello dit : Je suis Sibre di Varello.
Nilstilar dit : 2)
Feinigan murmure : je suis sûr que j'ai tout compris, on y va !
Canillia dit : Laye Maie Ne vais Lye laisser Filira
Canillia fait une révérence des plus courtoises à Zagh.
Nirni di Varello rit aux éclats
Zagh dit : Les coutumes se perdent.
Liostabezephy dit : Nous allons le faire lentement
Lylanea sourit et regarde les danseurs
Nilstilar dit : Mes excuses, Serae Cavatina
Cavatina dit : venez Ser
Cavatina fait un signe à Nilstilar.
Copal est soulagé de s'être entrainé
Lylanea fait un geste d'intimidation vers Nilstilar et rit.
Cavatina dit : en face de moi Ser
Feinigan dit : Ha mais il y a un trou
Husyrech trouve Nilstilar et sa compagnonne très proche
Copal fait signe à sa voisine : Les homines sur une ligne
Copal dit : Et les homins sur l'autre
Sibre di Varello dit : Puis-je ?
Daniellea fait une révérence des plus courtoises à Sibre di Varello.
Sibre di Varello fait une révérence des plus courtoises à Daniellea.
Belauren dit : Gardez un oeil sur vos voisin et tout se passera bien.
Daniellea dit : avec grand Plaisir Ser
Eolinius imite son voisin de gauche
Cavatina dit : mes classes ont été différentes
Nilstilar s'incline devant Cavatina.
Lylanea sourit
Daniellea s'incline devant Sibre di Varello.
Belauren dit : Face à moi

Lylanea change de registre dans ses chansons. Pour en savourer tout le sel, j'ai rassemblé sa musique en “bloc”.

Lylanea recommence à jouer
Lylanea chante : Le livre de l'amour est long et ennuyeux.
Lylanea dit : Personne ne peut soulever ce foutu truc.
Lylanea dit : Il est rempli de diagrammes, de faits et de chiffres.
Lylanea dit : Et des instructions pour danser.
Lylanea dit : Mais je…
Lylanea dit : J'adore quand tu me fais la lecture.
Lylanea dit : Et toi…
Lylanea dit : Tu peux me lire n'importe quoi.
Feinigan envoie un baiser à Husyrech
Lylanea dit : Le livre de l'amour contient de la musique.
Lylanea dit : En fait, la musique vient de là.
Daniellea sourit à Sibre di Varello.
Lylanea dit : Certaines d'entre elles sont transcendantes et belles.
Belauren dit : Houlala…
Nilstilar pleurant doucement : Rien à faire
Lylanea dit : Certaines de ces choses sont vraiment stupides.
Feinigan s'amuse comme un fou
Husyrech renvoie un baiser à son partenaire
Lylanea dit : Mais je…
Cavatina dit : Ser!
Lylanea dit : J'aime quand tu chantes pour moi.
Lylanea dit : Et toi…
Aniro dit : Il manque quelqu'un
Lylanea dit : Tu peux tout chanter pour moi.
Belauren dit : Vous savez faire le pas chassé ser eolinius?
Nilstilar dit : Nilstilar pour… ne pas vous servir :-(
Daniellea est ravie pour Sibre di Varello.
Feinigan encourage Lini Ciosti. Fonce Lini Ciosti !
Eolinius regarde autour de lui : Oy
Lylanea joue une petite pause chantée

Est-ce la musique, ou le fait qu'Husyrech et Feinigan font encore plus n'importe quoi que les autres danseurs ? Cela devient chaotique sur la piste de danse.

Nirni di Varello fait un signe à Aniro.
Aniro dit : Hum…
Husyrech dit : Voyons Nilstilar, ce n'est pas grave ! Peut-être qu'avec un cavalier zoraï la danse irait mieux pour toi ?
Feinigan manque de marcher sur les pieds d'Aniro
Nilstilar dit : Je pense, Serae Cavatina, qu'il est plus sage que je cesse d'empiler les impairs.
Eolinius s'incline respectueusement.
Aniro dit : Il semble qu'il y ait eu un impair.
Sibre di Varello dit : Karin Aniro, vous voulez prendre ma place ?
Aniro dit : Je vais reprendre ma cavalière Ser Copal.
Copal fait une révérence des plus courtoises à Aniro.
Belauren dit : plus près
Lylanea continue à jouer en silence
Copal dit : Sil Na-Karin
Liostabezephy dit : Mais on doit les écanger !
Belauren dit : Ne quitte pas trop liosta des yeux.
Feinigan trouve Lini Linia génial
Cavatina fait un signe à Sibre di Varello.
Eolinius s'incline respectueusement.
Sibre di Varello dit : Peut-être Serae Liosta et Ser Copal peuvent montrer l'exemple ? Nous suivrons attentivement leurs mouvements.
Cavatina dit : allez avec votre bien aimé!
Nirni di Varello regarde Aniro avec étonnement et se plie à son désir.
Daniellea dit : Prenez ma place Serae Cavatina
Husyrech dit : très belle danse, Ser nigan !
Husyrech fait une révérence des plus courtoises à Feinigan.
Lylanea chante à nouveau, d'une voix ferme : Le livre de l'amour est long et ennuyeux.
Liostabezephy dit : je vous demande deux minutes je vais refaire des macro
Nirni di Varello sourit à Aniro avec honneur
Sibre di Varello dit : Nous commençons tous les homins du même côté, sur la ligne du centre il me semble.
Dorothee semble indiquer quelque chose du doigt.
Feinigan dit : mais qui manque un peu de pêche
Nirni di Varello pousse Aniro sur l'autre balise
Husyrech dit : Oy, c'est plus la saison de la poire, en se moment
Dorothee sourit chaleureusement.
Sibre di Varello dit : Serae Cavatina, approchez vous.
Dorothee annonce le début de la fête !
Gorran annonce le début de la fête !
Canillia fait une révérence des plus courtoises à Copal.
Belauren dit : On… on va dire que c'était l'échauffement.
Copal fait une révérence des plus courtoises à Canillia.
Nilstilar se relève et, le rouge au front, s'esquive discrètement.

Le pauvre Nilstilar s'éclipse, mortifié. Certains tentent de reprendre la danse, d'autres décident que les bêtises suffisent et papotent.

Louches, danses et propositions

Cavatina dit : c'était l'émotion Belauren!
Nirni di Varello rit… : Continue ?
Dorothee dit à Manalitch qu'il est sympa.
Husyrech murmure à feinigan : dis, t'aurais pas de quoi soulager le marquis ? Il est parti en pleurant …
Cavatina dit : en plus on entend des tristes chants au loin, ça donne pas la joie!
Sibre di Varello rigole : Ce petit gubani est bien amusant.
Feinigan constate que même Liosta a craqué
Aniro espère surtout ne pas se prendre les pieds dedans.
Manalitch remercie Dorothee
Belauren est chaude comme une trykette mise au bucher.
Nirni di Varello se balance en rythme
Feinigan dit : J'ai plein de trucs, mais est-ce qu'il en voudra ?
Cavatina observe la naine d'un scandalisé
Husyrech dit : Oh, il s'est beaucoup libéré sur la question, récemment
Canillia tend une main. Est-ce que Copal veut danser ?
Dorothee sourit à Manalitch.
Feinigan dit : j'irais le voir alors
Belauren s'impatiente.
Canillia fait une révérence des plus courtoises à Liostabezephy.
Nirni di Varello regarde Lylanea : Oui, s'il vous plaît !
Canillia dit : ne Lye cède la place Serae Liosta

Serae Liosta Bezephy craque face au bazar que les homins mettent dans le bal. Elle profite de ce que les danseurs les plus maladroits (à dessein ou par ignorance) libèrent la piste pour reprendre les choses en main.

Liostabezephy dit : Je vais donc dire les pas
Liostabezephy dit : Reculer
Cavatina dit : Fila
Liostabezephy dit : saluer
Liostabezephy dit : Avancer et échanger les places
Liostabezephy dit : Devoué ou Saluer
Liostabezephy dit : Reculer
Liostabezephy dit : Prier
Liostabezephy dit : Pointer à droite
Liostabezephy dit : Pas chassés à droite
Liostabezephy dit : faire emote calme
Liostabezephy dit : Quart de tour à gauche puis en avant jusqu'à la marque
Liostabezephy dit : Pointer à droite
Liostabezephy dit : Pas chassés à droite
Liostabezephy dit : Dos à dos
Liostabezephy dit : Faire emote sérieux
Liostabezephy dit : Demi tour sur place
Liostabezephy dit : saluer
Liostabezephy dit : Quart de tour à droite et avancer à la marque
Liostabezephy dit : Pas chassés vers la fin de la rangée pour les homines
Liostabezephy dit : Avancer jusqu'à la marque
Liostabezephy dit : Applaudir pendant que l'homin seul rejoint l'homine seule en passant au milieu
Eolinius applaudit vigoureusement
Liostabezephy dit : Reculer

Je vous fait grâce de tous les pas (ainsi que dans le reste du résumé), mais globalement après ça, la danse se passe mieux.

Belauren dit : Je… je vais danser avec le karin…
Liostabezephy dit : Avancer et échanger les places
Manalitch trouve son frère bien à l'aise dans cet exercice de danse.
Eolinius ne reconnait plus Belauren devant lui

Pendant tout ce temps, Lylanea continue à clamer ses sentiments en chanson pour accompagner les danseurs.

Lylanea dit : Tu peux me lire n'importe quoi.
Lylanea dit : Le livre de l'amour contient de la musique.
Lylanea dit : En fait, la musique vient de là.
Lylanea dit : Certaines d'entre elles sont transcendantes et belles.
Lylanea dit : Certaines de ces choses sont vraiment stupides.
Lylanea dit : Mais je…
Lylanea dit : J'aime quand tu chantes pour moi.
Lylanea dit : Et toi…
Lylanea dit : Tu peux me chanter n'importe quoi.
Lylanea dit : Le livre de l'amour est long et ennuyeux.
Lylanea dit : Il a été écrit il y a très longtemps.
Lylanea dit : C'est plein de fleurs et de boîtes en forme de cœur.
Lylanea dit : Et des choses auxquelles seuls les adultes pensent.
Lylanea dit : Mais je…
Lylanea dit : J'aime quand tu me donnes des choses.
Lylanea dit : Et de toi,
Lylanea dit : J'accepte tout de toi.
Lylanea dit : Et moi,
Lylanea dit : J'aime quand tu me donnes des choses.
Lylanea dit : Et toi.
Lylanea dit : Tu me donnes cette alliance.
Lylanea continue à jouer la mélodie …

D'autres papotent.

Husyrech dit : Au fait fei, ça faisait longtemps que je t'avais pas vu, tu deviens quoi ?
Feinigan dit : ho, tu sais ce que c'est, les aventures… un jour ici et l'autre là
Husyrech dit : Oy, y sait, y sait
Feinigan dit : je vais me mettre un peu au calme dans les lacs, les derniers mois ont été vraiment intenses
Husyrech dit : Sul va te marier, toi aussi ?
Feinigan dit : ça serait marrant
Feinigan dit : mais elles ne voudront pas toutes dire oui
Husyrech dit : Pas besoin qu'elles disent toutes oui, une suffira !
Feinigan dit : Ha non, un mariage juste à deux, c'est triste !
Feinigan se reprends : enfin sauf quand on est matis, j'imagine
Husyrech dit : Oy, c'est sûr que plus on est de fous plus on rit !
Feinigan sourit à Liostabezephy d'un air charmeur
<poem>

Les danseurs restent motivés, la barde aussi.

Belauren dit : ça commence à rentrer Canillia observe Belauren Liostabezephy dit : Eolinius Liostabezephy dit : non en face de moi Eolinius dit : oh Liosta :) Liostabezephy dit : Nirni Liostabezephy dit : Devoué ou Saluer Liostabezephy dit : Reculer Liostabezephy dit : Prier Liostabezephy dit : Pointer à droite Liostabezephy dit : Pas chassés à droite Lylanea bascule dans une autre chanson Lylanea dit : Je veux vous parler d'une femme Liostabezephy dit : faire emote calme Liostabezephy dit : Quart de tour à gauche puis en avant jusqu'à la marque Canillia à droite Liostabezephy dit : Pointer à droite Lylanea dit : Son mari était un soldat. Liostabezephy dit : Pas chassés à droite Liostabezephy dit : Dos à dos Lylanea dit : Parti à la guerre, dans un pays étranger et lointain. Liostabezephy dit : Faire emote sérieux Liostabezephy dit : Demi tour sur place Lylanea dit : Aucun mot clair ne lui parvenait en temps voulu. Liostabezephy dit : saluer Lylanea dit : Juste des rumeurs de grandes batailles. Liostabezephy dit : Quart de tour à droite et avancer à la marque Lylanea dit : Des milliers de morts et un monde qui montrait toutes ses horreurs. Liostabezephy dit : Pas chassés vers la fin de la rangée pour les homines Lylanea dit : Chaque jour qui s'approche du soir. Lylanea dit : Elle alluma une bougie blanche et pure. Lylanea dit : Dans la fenêtre, elle devait briller pour être vue de loin. Lylanea dit : Et quand elle voyait la bougie qui se tenait là, à la fenêtre : Lylanea dit : dit-elle doucement, mais sans hésitation : Lylanea dit : “Que cette bougie soit pour lui un signe”. Lylanea chante le refrain avec ferveur Dorothee est divertie. Lylanea dit : Crois que la joie et l'innocence ne disparaissent jamais. Lylanea dit : Crois que la joie et l'innocence ne disparaissent jamais. Lylanea dit : Crois que notre amour durera toujours. Lylanea dit : Crois que la joie et l'innocence ne disparaissent jamais. Lylanea parle de manière rythmée et chuchote presque les mots suivants. Lylanea dit : Puis une nuit, dans un profond sommeil Lylanea dit : elle a vu son mari se battre et tomber. Dorothee trouve Lylanea amusante. Liostabezephy dit : faire emote calme Lylanea dit : Dans une attaque puissante et féroce, Liostabezephy dit : Quart de tour à gauche puis en avant jusqu'à la marque Liostabezephy dit : Pointer à droite Liostabezephy dit : Pas chassés à droite Liostabezephy dit : Dos à dos Liostabezephy dit : Faire emote sérieux Liostabezephy dit : Demi tour sur place Liostabezephy dit : saluer Liostabezephy dit : Quart de tour à droite et avancer à la marque Liostabezephy dit : Pas chassés vers la fin de la rangée pour les homines Liostabezephy dit : Demi tour sur place Liostabezephy dit : Avancer jusqu'à la marque Lylanea dit : haut du mektoub, profondément dans la poussière. Lylanea dit : Elle s'est réveillée en larmes, Dorothee s'amuse toute seule. Lylanea dit : mais elle vit la lumière à travers le voile de la fenêtre. Lylanea dit : Et l'espoir a trouvé son cœur. Lylanea dit : Et derrière la lumière. - Un homme au loin. Lylanea dit : Elle se précipita dehors, à sa rencontre. Lylanea dit : Mais elle ne le connaissait pas. Lylanea reprend la mélodie avec sa voix, chante à nouveau : Lylanea dit : L'étranger parla : Lylanea dit : J'apporte de mauvaises nouvelles. Lylanea dit : Un officier est à l'article de la mort. Liostabezephy dit : Applaudir pendant que l'homin seul rejoint l'homine seule en passant au milieu Lylanea dit : La dernière heure de la graine de vie est imminente. Belauren dit : Nous revoilà face à face ser eolinius Lylanea dit : Sur ses lèvres, il y a votre nom, mais aussi du sang Belauren se demande jusqu'à quand il faut danser. Aniro sourit : Je vais m'arrêter là. Nirni di Varello s'incline devant Liostabezephy. Lylanea dit : et il aimerait que vous soyez proche de lui à la fin. Lylanea dit : Mais vous n'avez peut-être pas le courage d'y aller, Lylanea dit : car la route est longue et pleine de dangers, Lylanea chante à nouveau plus fort et plus clair, la mélodie devient plus joyeuse et plus douce. Lylanea dit : Elle rit alors aux éclats et dit Lylanea dit : Aucun chemin ne peut être trop difficile, ni trop long ! Belauren fait une révérence des plus courtoises à Eolinius. Liostabezephy applaudit : Bravo Nirni di Varello dit : Merci beaucoup, Serae Belauren dit : Fila pour cette danse. Lylanea dit : Car je ne ressens ni la peur ni la douleur ! Lylanea dit : J'ai gagné un homme et un officier aujourd'hui ! Lylanea dit : Je volerais même pour être à ses côtés, Lylanea dit : Mon cœur en a tant besoin ! Lylanea dit : Elle chevaucha donc avec le messager et trouva son mari. Lylanea dit : Son corps meurtri par le combat Lylanea dit : mais son amour a guéri toutes ses blessures. Lylanea dit : l'a ramené de l'obscurité à la lumière alors. Lylanea chante à nouveau avec ferveur et joie Cavatina dit : Bravo! Aniro dit : C'était un charmant menuet Serae. Liostabezephy dit : Fila Karin et Filirae de nous avoir accompagnés ! Eolinius dit : Grytt Belauren Nirni di Varello fait signe : amusez-vous bien ! Cavatina fait une révérence des plus courtoises à Nirni di Varello. Liostabezephy dit : Fila Cavatina fait une révérence des plus courtoises à Aniro. Lylanea dit : Crois que la joie et l'innocence ne disparaissent jamais. Lylanea dit : Crois que la joie et l'innocence ne disparaissent jamais. Lylanea dit : Crois que notre amour durera toujours. Lylanea dit : Crois que la joie et l'innocence ne disparaissent jamais. Tamiela Fera Fillia di Torani applaudit. Lylanea sa voix s'affaiblit vers la fin, jusqu'à ce qu'elle s'éteigne doucement Nirni di Varello dit : Viens, aniro ! Nous continuerons à regarder de là-bas ! Aniro dit : Il est temps de rentrer. Aniro dit : Encore bravo Serae Liosta. Eolinius s'incline respectueusement. Cavatina dit : très beau bal, félicitations Serae Liosta </poem>

Les danseurs se séparent. Pour un temps, car certains y retourneront pour danser jusqu'au bout de la nuit.

Un regard différent

Pendant ce temps, ça papote des cadeaux sur le bord de la piste. Canillia s'était arrêtée de danser, et Feinigan l'avait abordé sans plus de manières.

Valdini espère que Stevano apprécie ce mariage royal
Feinigan tente sa chance
Feinigan dit : Fatiguée, serae Canillia ?
Canillia dit : An….
Canillia dit : An Fatiguée…. seulement perplexe
Feinigan dit : Perplexe ?
Canillia dit : je trouve certain …. “cadeau” … déplacée
Husyrech dit : Des cadeaux déplacés ? Sul pense aux ailes trykeri ?
Canillia dit : offrire une trykette…. cela fait vraiment… temps passé
Canillia dit : mais je dois être un peu … parano… je crains
Feinigan dit : C'est presque surprenant d'avoir ce genre de regard de la part d'une Alkiane
Feinigan dit : Il n'y a plus de serviteurs dans la forêt, sinon ?
Canillia dit : Sil … je comprends…. mais j'ai passé beaucoup de temps dans les Lochi
Feinigan a un petit sourire : parce que je sais qu'en principe, il n'y a plus d'esclave, mais je vois mal Stevano laver ses culottes
Canillia dit : j'ai été membre du personnel de l'ambassade Tryker avant….
Canillia dit : je ne suis pas issue d'une famille noble ….
Canillia dit : mon avis sur l'esclavage est tres tranché

Les autres commentent la fin de la danse.

Belauren dit : J'ai dansé avec le karin? maitre. Vous avez vu?
Valdini sourit : et très bien en plus !
Nirni di Varello rit et essaie d'entraîner Aniro vers le buffet
Liostabezephy dit : fila serae
Sibre di Varello dit : Ma foi, c'était fort amusant. J'ai beaucoup aimé.
Cavatina dit : et un excellent cavalier Ser Sibre
Cavatina dit : je me retire
Sibre di Varello dit : Fila serae.
Cavatina dit : À bientôt peut être un jour
Copal dit : Vous avez été magnifique Serae. Comme toujours
Liostabezephy sourit à Copal
Feinigan dit : Tiens, c'est vrai qu'on na pas beaucoup picolé !
Liostabezephy dit : Une danse Sr ?
Canillia dit : ça vous ne risqué pas ….
Copal sourit : Sil
Feinigan dit : Mais bon, est-ce de l'esclavage, ici ?
Copal dit : Et au moins, je ne m'inquiéterai pas de commettre un crime de lèse-majesté en marchant sur les pieds de mon voisin
Feinigan dit : Si tout le monde est d'accord, il n'y a pas de problème ?
Canillia dit : mais le punch n'est pas mauvais
Liostabezephy rit
Feinigan constate que Husyrech est tombé dans ce genre de mélancolie qui va l'occuper quelques jours (il a planté et risque de prendre racine ici)
Canillia dit : c'est bien la difference entre le mariage et l'esclavage….
Feinigan va se servir avant qu'il n'y aie plus rien
Lylanea dit : Crois que notre amour durera toujours.
Eolinius sourit et va prendre un petit four
Belauren dit : Fila
Valdini est satisfait de Belauren
Lylanea dit : Crois que notre amour durera toujours.
Belauren fait une courbette.
Lylanea laisse la mélodie s'éteindre lentement
Dorothee est émue par la chanson
Valdini regrette presque de la laisser partir, mais c'est le sacerdoce de sa Maison
Dorothee applaudit
Manalitch s'incline devant Dorothee.
Dorothee fait une révérence des plus courtoises à Manalitch.
Lylanea prend un verre pour s'humidifier le gosier.

Be'lauren fait connaissance avec celle qu'elle espère être sa nouvelle maîtresse, Liosta cherche à relancer la danse, Nirni à profiter des petits gâteaux.

Belauren dit : Puis-je vous offrir un verre Karae?
Nirni di Varello regarde les délicatesses et se décide pour un dessert fin
Dorothee apporte une byrh à Lyla-la-barde
Lylanea accroche son luth et boit lentement
Nirni di Varello dit : Oh, Serae, pas pour le moment, merci !
Nirni di Varello sourit de joie
Belauren dit : Je suis à votre service Madame.
Lylanea regarde autour d'elle : Où sont les autres ?
Nirni di Varello prend un air pensif : oui, oui… nous devrons en parler plus tard…
Lylanea dit : Quelque chose ne va pas, Doro ?
Dorothee embrasse Lylanea: c'était tres beau
Lylanea dit : Oh, merci.
Lylanea sourit
Canillia garde un oeil sur Belauren
Eolinius dit : Oy, Grytt Lyl
Lylanea dit : J'ai fait des efforts.
Liostabezephy crie : qui veut danser ?
Feinigan se prend un verre
Copal dit : Vous pensez que nous devrions le ramener ?
Nirni di Varello dit : Merci beaucoup, Serae Lylanea !
Belauren reste en retrait, prête à servir dès qu'on la siffl… dès qu'on l'appelle.
Lylanea s'incline devant Nirni di Varello.
Lylanea dit : C'était un plaisir.
Lylanea sourit
Nirni di Varello regarde autour de lui
Liostabezephy dit : Filirae Nirni est toujours là
Dorothee dit : Merci Serae Liosta mais je suis encore trop débutante, bien que j'y prendrais bien du plaisir
Eolinius fait une révérence des plus courtoises à Nirni di Varello.
Copal dit : Ah sil
Eolinius fait une révérence des plus courtoises à Liostabezephy.
Nirni di Varello dit : Et vous tous aussi : Merci d'avoir fait de cette journée quelque chose de très spécial !
Dorothee fait une révérence des plus courtoises à Liostabezephy.
Lylanea dit : Je suis content que ce soit vous qui ayez trouvé les faveurs de Karin.
Lylanea sourit
Zagh lève les yeux au ciel
Liostabezephy sourit à copal et compte
Liostabezephy dit : 1
Liostabezephy dit : 2
Copal sourit aussi
Liostabezephy dit : 3
Nirni di Varello dit : Eh bien… J'espère vraiment pouvoir justifier cette confiance dans les années à venir.
Feinigan trouve que le cocktail manque un peu de vitamines
Nirni di Varello rit
Lylanea s'appuie contre la clôture, prend son luth et commence à jouer doucement, sans chanter cette fois.
Lylanea dit : Oh, bien sûr !
Nirni di Varello dit : Mais célébrons aujourd'hui, les sujets sérieux seront abordés.
Lylanea dit : Pardonnez-moi, on a besoin de moi ici. *Rires*
Nirni di Varello dit : se manifesteront à nouveau bien assez vite
Lylanea observe les danseurs en souriant et joue pour eux.
Copal s'installe en face de l'homine sans partenaire
Eolinius s'éclipse
Nirni di Varello prend son dessert et s'en va
Lylanea sourit à Nirni

Un dernier cadeau avant la nuit de noces

Feinigan profite que la mariée se retrouve isolée pour l'aborder en privé.

Feinigan chuchote à Nirni di Varello : hé, pssst
Dorothee fait une révérence des plus courtoises à Nirni di Varello.
Lylanea joue une mélodie joyeuse pour le couple qui danse.
Feinigan murmure : si jamais vous avez des soucis pour, heu… réveiller Aniro et lui faire accomplir son devoir
Feinigan tend une petite bourse à Nirni di Varello : cadeau bonus… mais mieux vaudrait ne pas tarder à l'utiliser
Nirni di Varello regarde attentivement l'homin devant lui

La vigilance de Canillia n'est cependant pas endormie ; voyant le commerçant tendre quelque chose à Nirni avec une attitude des plus suspectes, elle se dirige vers eux. Sibre di Varello se rend aussi compte qu'il a perdu de vue sa sœur et la rejoint quelques instants plus tard. La mariée ne se retrouve pas seule bien plus longtemps, mais cela ne démonte pas Feinigan.

Canillia dit : que contient cette bourse Nair?
Feinigan sourit : mes coordonnées. Et de quoi donner de la vigueur à n'importe quel bodoc
Sibre di Varello dit : Chère cousine. Félicitations. C'était une très belle fête de mariage !
Nirni di Varello dit : Oh !
Nirni di Varello dit : Sibre ! Je t'envoie Merci!
Valdini dit : Be'lauren, je vous laisse gérer la fin de la soirée et vous arranger avec vos nouveaux m… employeurs
Canillia dit : hum…
Nirni di Varello dit : Oui, c'était bien, n'est-ce pas
Valdini dit : en espérant que vous ne les décevrez pas
Sibre di Varello dit : Je suis heureux de pouvoir t'appeler karinae à présent.
Belauren dit : S'il faut gouter quelque chose dont vous n'avez pas confiance, je suis là, karae.
Valdini a du abuser du punch
Lylanea sourit à Feinigan et Nirni et continue à jouer.
Canillia bouscule légèrement Nirni : … ho pardon Filirae, Ne suis maladroite
Belauren dit : Fila ser, je reste jusqu'au départ de Madame.
Feinigan sourit à Canillia : vous en voulez aussi ? Ou vous voulez l'homin qui n'en a pas besoin ?
Nirni di Varello dit : tu peux m'appeler comme tu veux, tu le sais depuis longtemps.
Valdini s'incline avec élégance puis s'en va
Nirni di Varello dit : Mais ici.
Canillia observe la bourse qui est apparue dans sa main
Nirni di Varello pointe vers Feinigan
Feinigan admire le talent de Canillia
Nirni di Varello dit : comment l'appellerais-tu ?
Feinigan se dit que voler la karinae c'est peut-être douteux
Canillia ouvre la bourse et observe le contenue
Lylanea joue et sourit à la piste de danse
Nirni di Varello regarde Canillia avec étonnement et se demande à quoi elle s'attendait.
Feinigan a un sourire de plus en plus large en regardant Canillia
Canillia regarde Feinigan : …hum … cela peut être dangereux mal dosé….
Feinigan dit : Hooo, mais le couple est avisé
Lylanea réprime un rire et continue à jouer pour les danseurs
Feinigan dit : et bien entouré…
Nirni di Varello secoue la tête d'un air incrédule et éclate de rire
Feinigan regarde la bourse : en parlant d'être entouré, j'espère surtout qu'il y en aura assez
Nirni di Varello dit : Sibre ?
Canillia dit : je garde pour analyse …. c'est sul qui le fabrique?
Nirni di Varello dit : Cousin ?
Lylanea encourage Liostabezephy. Fonce Liostabezephy !
Feinigan dit : Oulah, an. Je préfère confier ça à des professionnels de bonne réputation
Feinigan dit : origine garantie et validée
Sibre di Varello était dans ses pensées : Oh, pardon.
Feinigan dit : mais c'est cruel de priver Serae Nirni de son amusement de fin de soirée
Canillia dit : cela est sage…. Nair
Sibre di Varello dit : Oui Nirni ?
Nirni di Varello dit : Ah
Nirni di Varello dit : tu sais…
Nirni di Varello réprime un bâillement
Canillia dit : je ne crois pas qu'elle ai besoin de substituts
Feinigan dit : Elle, an, elle est jeune
Nirni di Varello dit : Me raccompagnerais-tu au palais ?
Canillia dit : ni que le jeune homin ai besoin de drogue
Feinigan murmure à Canillia : mais vu l'âge du Karin et vu qu'il n'a jamais vu d'homine nue de sa vie…
Sibre di Varello dit : Bien sûr ma chère cousine. Et je rentrerai ensuite à Avalae.
Lylanea prend son verre sur la barrière et trinque avec Lio et Copal
Feinigan chuchote : crois-moi, un puceau de cet âge, il faut l'aider un peu
Copal prend un verre et le tends à Liosta
Canillia sourit
Liostabezephy prend le verre.
Nirni di Varello dit : Belauren, avez-vous un logement ?
Liostabezephy dit : Fila !
Copal prend un verre aussi
Lylanea se penche en souriant par-dessus la clôture et s'appuie sur ses avant-bras.
Canillia dit : Sul est Lor aimable de t'inquièter de la vigueur de notre Karin
Belauren dit : Je vis dans le dortoir des servantes.
Copal lève son verre : Au Karin, et à Filirae Nirni
Lylanea lève son verre
Nirni di Varello fait un signe de tête à une fine et à Canillia
Feinigan dit : Les enfants sont si merveilleux !
Liostabezephy sirote sa boisson sans quitter Copal des yeux
Nirni di Varello dit : Bonne route à tous les deux !
Canillia dit : je pense qu'en cas de besoin notre Karin saura s'adresser aux Nindën du Palais qui ne sont pas sans compétences….
Nirni di Varello dit : Merci encore à tous, bonne route, bénédiction de Jena et bonne récolte !
Canillia dit : peux sul me rappeler le non de ton fournisseur Y l'ai an noté?
Feinigan dit : Tu crois vraiment qu'ils oseront ? Ou que ça fera comme avec tant de couples ? Un héritier très tardif, voir pas du tout ?
Feinigan dit : Parfois il faut aller au devant de la gêne des homins
Lylanea fait un signe à Nirni di Varello.
Liostabezephy est reconnaissante envers Nirni di Varello.
Belauren Je suis votre dévouée Karae.
Feinigan dit : c'est leur rendre service

La karinae se sauve avec son entourage, laissant Canillia gérer les discussions gênantes.

Liostabezephy fait une révérence des plus courtoises à Sibre di Varello.
Copal fait une révérence des plus courtoises à Nirni di Varello.
Copal fait une révérence des plus courtoises à Sibre di Varello.
Feinigan encourage Nirni di Varello. Fonce Nirni di Varello !
Canillia sourit : … et il n'y a pas de petit profit je suppose
Lylanea regarde autour d'elle
Belauren craque un pacte pour se rendre au dortoir des Ore Altae.
Liostabezephy repose son verre vide.
Copal repose aussi son verre
Lylanea dit : Eh bien, je vais me reposer moi aussi. Bonne nuit à tous.
Lylanea sourit
Feinigan dit : Ne m'en veut pas de vouloir faire partie des fournisseurs…
Feinigan dit : Je n'ai pas la chance d'être pistonné et avec un minois de jolie matisse, moi…
Canillia dit : certe …. je comprends
Liostabezephy sourit et prend la main de son partenaire de danse.
Copal sourit à sa partenaire de danse
Copal ignore les bavardages à coté
Lylanea dit : Hooooh, mes chéris ! Je suis désolée, mais je vais me coucher.

On en arrive à des propositions sérieuses, et ce qui ressemble à une sorte de flirt sacrément plus osé que la moyenne matisse. Vous reprendrez bien un peu de poison ?

Canillia dit : Pistonnée? accepterais tu de boire un Tchaï préparé par mes soins?
Lylanea dit : Malheureusement, vous devriez danser sans musique.
Lylanea sourit
Lylanea dit : Je vous souhaite néanmoins beaucoup de plaisir.
Liostabezephy dit : Oh c'est dommage Lylanea !
Feinigan rit à une blague connu de lui seul : Un chaï d'une personne comme toi ?
Feinigan dit : Je préfèrerais une bhyr à tout prendre
Feinigan dit : ou un vin de pissenlit
Liostabezephy dit : Mais Fila de nous avoir acompagnés jusque là !
Feinigan dit : mais, quitte à le corser
Lylanea pardonne le visage un peu trop creusé
Canillia dit : je peux en faire aussi….
Feinigan dit : vas-y franchement, si tu veux m'impressionner
Lylanea dit : Hmhmmm, d'accord.
Dorothee dit : vin de pissenlit ? Jamais avant d'aller dormir !!!
Lylanea dit : Une dernière chose !
Liostabezephy compte : 1
Liostabezephy dit : 2
Lylanea reprend son luth.
Copal est prêt
Liostabezephy dit : 3
Lylanea joue une mélodie entraînante et rythmée pour les deux.
Feinigan libère la piste
Canillia tends un petit flacon : cela devrait t'impressionner
Feinigan regarde le flacon et sourit : avant de l'accepter…
Canillia dit : à utiliser dans un endroit tranquile
Feinigan dit : il faudra qu'on parle des termes du marché
Canillia dit : ….la première dose est gratuite
Feinigan ne prends ni ne touche la fiole, ne voulant pas s'engager sans avoir bien négocié
Feinigan dit : On pourra en parler dans un endroit plus tranquille, si tu veux, Serae Canillia
Canillia dit : Y vais Sul laisser Nair
Canillia fait une révérence des plus courtoises à Feinigan.
Feinigan dit : Oy, il est tard
Feinigan s'incline devant Canillia.

La chanson du tryker rapide

Tandis que Feinigan et Canillia terminent leurs manœuvres d'approches, Lylanea a commencé à chanter une chanson bien connue. Feinigan semble particulièrement apprécier…

Lylanea chante
Lylanea dit : Un jour, j'ai vu une jeune fille debout,
Lylanea dit : sur la plage de Fairhaven et elle était magnifique.
Lylanea dit : Nous étions allongés sur le sable, le temps n'avait pas d'importance. Mais le soir, son père est venu.
Lylanea dit : Parfois, il n'est pas si mal d'être rapide.
Lylanea dit : Parfois pas si bête que ça.
Lylanea dit : Ton épée ne peut pas te sauver,
Lylanea dit : Alors, je veux bien parier,
Lylanea dit : tu donnerais bien quelque chose.
Lylanea dit : Je suis parti seul dans la campagne.
Lylanea dit : Et a rencontré des bandits, leur réputation était méchante.
Lylanea dit : Je leur ai ri au nez avec courage.
Lylanea dit : “Je suis plus fort que vous !”, mais ils ne m'ont pas cru.
Lylanea dit : Parfois, il n'est pas si mal d'être rapide.
Lylanea dit : Parfois pas si bête que ça.
Lylanea dit : Ton épée ne peut pas te sauver
Lylanea dit : Alors, je veux bien parier,
Lylanea dit : tu donnerais bien quelque chose.
Lylanea dit : Un grand homme bleu que j'ai rencontré,
Lylanea dit : Je me suis moqué de lui, mais son épée semblait assez aiguisée.
Lylanea dit : Il s'est penché - nous Tryker sommes petits,
Lylanea dit : Je lui enfonce mon casque en plein milieu *toux* !
Lylanea dit : Parfois, il n'est pas si mal d'être rapide.
Lylanea dit : Parfois pas si bête que ça.
Lylanea dit : Ton épée ne peut pas te sauver,
Lylanea dit : Alors, je veux bien parier,
Lylanea dit : tu donnerais bien quelque chose.
Lylanea dit : Dans les bois, j'ai rencontré une femme, Matis
Lylanea dit : Elle était sauvage, elle était belle, ses yeux étaient bleus.
Lylanea dit : Le soir, à la maison, elle m'a laissé aller,
Lylanea dit : la robe a glissé sur le sol - la femme était un homme !
Lylanea dit : Parfois, il n'est pas si mal d'être rapide.
Lylanea dit : Parfois pas si bête que ça.
Feinigan reprend le refrain : et parfois ce n'est pas si mal d'être rapide, parfois pas si bête !
Lylanea dit : Ton épée ne peut pas te sauver,
Lylanea dit : Alors, je veux bien parier,
Lylanea dit : tu donnerais bien quelque chose.
Lylanea sourit à Feinigan
Feinigan chantonne pour accompagner Lylanea
Lylanea dit : Je me suis arrêté dans une auberge à Fyros
Feinigan adore cette chanson, comme c'est étrange !
Lylanea dit : J'ai mangé deux yubos entiers, bu trois litres de vin.
Liostabezephy s'es embronchée.
Lylanea dit : L'aubergiste voulait voir beaucoup de dapper
Lylanea dit : Je ne les avais pas, alors j'ai dû partir vite.
Liostabezephy reprend le fil.
Lylanea dit : Ta mise Feinigan !
Lylanea dit : Parfois, il n'est pas si mal d'être rapide.
Feinigan reprend le refrain : et parfois ce n'est pas si mal d'être rapide, parfois pas si bête !
Lylanea dit : Ton épée ne peut pas te sauver,
Lylanea dit : Alors, je veux bien parier,
Lylanea dit : tu donnerais bien quelque chose.
Lylanea dit : Mais les gardes de la ville m'ont trouvé et m'ont traduit en justice.
Lylanea dit : Le juge qui a dit : “Je n'en doute pas !”
Lylanea dit : “Tu mérites la détention, aussi vrai que je suis juge !”
Lylanea dit : “Les gardes le saisissent ! Oui, où est-il allé ?”
Feinigan rit : parfois ce n'est pas si mal d'être rapide, parfois pas si bête !
Lylanea dit : Ton épée ne peut pas te sauver,
Lylanea dit : Presque un an plus tard, je suis rentré à la maison,
Lylanea dit : Une jolie fille m'a invité chez elle.
Lylanea dit : Elle tenait dans ses bras un fagot d'où sortait un son
Lylanea dit : Elle m'a ri au nez et m'a dit : “C'est ton fils”.
Feinigan dit : parfois ce n'est pas si mal d'être rapide, parfois pas si bête !
Lylanea dit : Ton épée ne peut pas te sauver,
Feinigan dit : Mais, entre nous, là il faut rester
Lylanea dit : Je vous conseille donc, si les choses tournent mal
Lylanea dit : Ou bien la malchance se colle à vos chaussures
Lylanea dit : Alors balance-la vite, même si c'est difficile
Lylanea dit : Seuls ceux qui vivent aujourd'hui seront des héros demain.
Lylanea dit : N'est-ce pas ?
Feinigan dit : Ouais !!!

La chanson se termine, sous les applaudissements des quelques homins restants.

Lylanea cligne de l'œil
Dorothee applaudit
Feinigan encourage Lylanea. Fonce Lylanea !
Lylanea laisse le meldoe s'éteindre et rit.
Lylanea sourit
Feinigan dit : Mais peut-être que pour l'enfant… il faut courir un peu moins…
Feinigan réfléchit
Feinigan dit : En même temps jouer avec Canillia promet d'être si drôle !
Lylanea dit : Peut-être, mais c'est le point fort de la chanson.
Feinigan dit : je crois qu'il me faudra encore être rapide
Lylanea dit : Alors cours !
Feinigan dit : Allez, je rentre aussi
Dorothee dit : Lorandoy Ad Toll
Feinigan dit : En courant !
Lylanea fait un signe à Feinigan.
Feinigan dit : Seelagan
Lylanea fait un signe à Dorothee.
Lylanea dit : Seelagan.

 Ce texte utilise le fair-use, soumis à la tolérance des ayants-droits

1)
Sans rire, félicitation à la personne qui a décoré, c'était un usage vraiment chouette des divers objets. J'ai oublié de prendre des screens, si quelqu'un en a…
2)
Bon… Paumé je suis. Désolé :-(
univers/ryzom/log/2022_06_19.txt · Dernière modification : 27/06/2022 10:35 de Zatalyz