Outils du site

univers:ryzom:log:2022_09_02

Noble rencontre

Vous êtes à Yrkanis.
Vous êtes dans le District de Yasson.
Vous quittez le District de Zachini.
Margaritta fait une révérence des plus courtoises à Milae.
Margaritta dit : Deles silam Serae Milae
Tinalliza fait une révérence des plus courtoises à Margaritta.
Milae fait une révérence des plus courtoises à Margaritta.
Milae dit : Deles silam Serae Margaritta
Margaritta dit : Deles silam Tinalliza
Margaritta jauge rapidement la tenue de Tinalliza
Margaritta rajuste un ou deux plis sur le costume
Tinalliza dit : Deles silam, Serai
Belauren s'incline profondément.
Milae s'incline devant Belauren.
Tinalliza fait une révérence des plus courtoises à Belauren.
Vous quittez le District de Yasson.
Vous êtes dans le District d'Aniro.

La Serre d'Yrkanis

Les trois matisses et la trykette arrivent devant la serre d'Yrkanis, où Canillia leur avais dit que son majordome les attendrais.

Lyssan se tient droit
Milae vérifie sa tenue, puis celle des deux domestiques
Milae dit : Bien… cela devra suffire.
Milae fait une révérence des plus courtoises à Lyssan.
Lyssan observe d'un oeil critique
Milae dit : Deles silam, ser
Lyssan fait une révérence des plus courtoises à Milae.
Margaritta laisse Serae Milae gérer la converstation.
Lyssan dit : Deles Silam Serae à qui ai je l'honneur?
Milae dit : Êtes vous Lyssan ?
Milae dit : Je suis Milae di Rosissi
Lyssan opine : E Lye êtes?
Milae dit : et voici Margaritta di Agave
Lyssan dit : ha … Lye êtes attendu
Margaritta s'incline devant Lyssan.
Milae laisse de côté la présentation du petit personnel, sans intérêt
Lyssan dit : si Lye voullez ne suivre Serae-Kin

Le majordome les emmènent dans une des pièces annexes de la Serre.

Lyssan dit : Serae Milae
Canillia dit : …Sul Fera Id déq que possible Ny'Léa…
Leacuini hoche la tête
Belauren fait une révérence des plus courtoises à Canillia.
Milae fait une révérence des plus courtoises à Canillia.
Canillia dit à Milae, “Salut ! Comment ça va ?”
Canillia fait une révérence des plus courtoises à Milae.
Tinalliza fait une révérence des plus courtoises à Canillia.
Margaritta fait une révérence des plus courtoises à Canillia.
Canillia dit : Deles Silam Serae
Canillia dit : ne Lye attendais
Milae dit : Deles silam, Filira Canillia Altae di Sylengi
Canillia dit : Lyssan va nous chercher du Tchaï
Milae dit : C'est un honneur de vous rencontrer
Lyssan dit : Syl Canillia
Margaritta est surprise de la familiarité du majordome
Canillia dit : veuillez approchez s'il Lye plais
Canillia designant Lea: Léa Cuini ma… secretaire
Tinalliza reste trois pas derrière les maitresses, comme on lui a appris
Milae fait un signe de tête pour saluer Leacuini
Milae dit : Je suis venue accompagnée de Serae Margaritta di Agave, qui m'assiste dans la formation des élèves
Margaritta fait une révérence des plus courtoises à Canillia.
Canillia s'incline devant Margaritta.
Canillia dit : Deles Silam Serae
Milae dit : Et puisque vous souhaitiez en rencontrer certaines, Tinalliza est venu aussi. Et Be'lauren a été aimablement libérée par le palais pour la journée.
Margaritta dit : Deles silam Filirae
Belauren fait une révérence des plus courtoises à Canillia.
Canillia observe les homines
Tinalliza est impressionnée et manque s'empêtrer en refaisant une révérence
Canillia dit : parlez moi de votre institution Serae
Milae dit : Nous sommes ravies de l'intérêt que vous portez à notre école, Filirae
Lyssan depose un plateau et verse l'eau bouillante dans la théière
Lyssan fait un signe à Belauren.
Milae dit : Nous avons démarré tout cela il y a quelques saisons, suite à la constatation qu'il devenait impossible de trouver du petit personnel correctement formé
Belauren ignore le majordome.
Canillia opine
Canillia dit : ne suis au courant…
Milae dit : Serae Margaritta et moi-même avons longtemps enseigné aux demoiselles tous les arts leur permettant d'être de bonnes épouses ; mais il est devenu évident, à un moment que les meilleurs épouses ne peuvent combler une maison vide de serviteurs
Canillia sourit en jetant un regard rapide vers Lea
Milae dit : Autrefois,toutes les maisons nobles, ou aspirant à la noblesse, étaient remplies de gens zélés. Tout cela participait à la grandeur matisse
Milae dit : qu'aurions-nous accompli, si nous avions dû perdre notre temps à faire la cuisine ou laver des draps ?
Canillia ecoute
Milae dit : Et que pouvons nous accomplir, aujourd'hui, alors que ces horribles histoires de démocratie s'installent chez les plus jeunes. Ils perdent leur temps à des tâches domestiques, au lieu de se consacrer à la grandeur de la nation
Milae dit : Et bien ! nous avons décidé d'agir à notre mesure.
Margaritta hoche la tête pour approuver les propos de sa consoeur
Belauren ne peut s'empêcher de se gratter l'ongle du pouce.
Milae dit : Nous cherchons donc les homins et homines qui ont compris que les grands desseins de Jena ne peuvent s'accomplir que si chacun trouve sa juste place. Il faut des maitres, et il faut des serviteurs.
Leacuini prends des notes
Tinalliza garde le regard baissé, dans une attitude digne, mais ne peux s'empêcher de jeter quelques coups d'œil ici et là
Milae sourit poliment à Canillia
Canillia sourit
Canillia dit : comme vous le savez, je n'en doute pas, je viens d'être fraichement anoblis
Margaritta hoche élégamment la tête
Milae dit : Qui pourrait ignorer la haute distinction qui vous a été faite ?
Canillia remercie d'un signe de tête : mes responsabilités dans le filira Ordre Alkiane et mes recherches ne me laisse que peu de temps…
Milae dit : C'est évident. Vous avez besoin d'être secondée avec efficacité.
Canillia dit : comme vous l'avez remarqué, mon “majordome” est plus un homme de confiance qu'un professionnel distingué
Margaritta regarde brièvement la… secrétaire
Leacuini regarde amusé Milae
Milae a un sourire parfait : je remarque quelques imperfections, bien sûr. Mais il est si difficile de trouver mieux
Margaritta ajoute doucement : Et c'est notre travail de traquer les imperfections
Milae dit : Et pour tout vous dire, dans notre école aussi, la tâche reste colossale. Autrefois, les serviteurs étaient formés par leurs parents et le reste de la domesticité dès leur plus jeune âge
Milae dit : on ne fait pas un serviteur d'excellence en deux ans, même avec les meilleures méthodes.
Canillia dit : Lyssan mourrait pour moi mais il ne cadre pas avec le standing que je dois maintenant
Milae acquiesce
Milae dit : Si vous le souhaitez, nous pourrons reprendre sa formation, en parallèle de son travail chez vous.
Margaritta se garde de montrer un acquiescement trop marqué
Canillia dit : aussi je suis à la recherche d'une ou d'un professionnel impeccable
Milae dit : Il faudra aussi vous trouver quelqu'un qui maitrise le protocole, en effet.
Canillia dit : qui parle un Mateis impeccable bien évidemment
Milae dit : Bien évidemment.
Canillia dit : mais aussi plusieurs langue étrangères
Margaritta murmure : Évidemment…
Milae dit : ha, voilà qui sera peut-être plus complexe. Quelles langages ?
Canillia dit : le Tyll et le Fyrk serait un plus….
Milae hausse un sourcil
Belauren a une très légère goutte de sueur qui commence à perler sur son front, fort joli en demeurant.
Margaritta est un peu surprise
Canillia dit : je travaille fréquemment avec l'ambassade des Lochi
Milae avec précaution : vous souhaitez avoir des fyros dans votre maison ?
Margaritta prend mentalement des notes pour le genre de compétences supplémentaires que la Filirae semble impliquer
Milae dit : Le tyll, je peux comprendre. Les trykers font de bons serviteurs, une fois formé, mais il est toujours préférable que quelqu'un connaisse leurs babillages.
Canillia dit : je veux que mon personel puisse entendre
Margaritta avait bien compris le sous-entendu
Milae est pensive
Canillia dit : le Fyrk? pourquoi ? parce que je ne le parle pas…
Milae dit : Nous avons deux fyrettes, actuellement, qui doivent connaître la langue que vous demandez. Mais, elles méritent encore quelques années pour convenir à une maison noble.
Canillia dit : …ou du moins très mal
Milae dit : Et.. quand à vous proposer un fyros…
Margaritta dit : C'est une lanque qui s'éructe plus qu'elle ne se parle
Canillia fronce les sourcils: vous plaisantez?
Milae dit : J'aurais été surprise que cela vous intéresse, en effet
Canillia dit : immaginez-vous une Filirae servit par …. des Ktheros?
Canillia dit : quand aux ptites personne cela ferait certainement…
Canillia dit : …trop vielle école
Milae est surprise : voyons, Filirae. Pourquoi refuser les autres races ? C'est leur position dans le monde, de se rapprocher de la Lumière en servant.
Milae dit : Chacune de ces races a ses avantages dans la domesticité.
Milae dit : Les matis de basse extraction pour encadrer les autres
Milae dit : les fyros pour les travaux de force, les trykers pour leur endurance, et les zorais pour les tâches les plus inintéressantes
Canillia dit : Sil, Lye avez raison, mais, je ne peux me permettre d’excentricités….
Canillia dit : Mon Nom doit briller mais pas trop
Milae dit : Une excentricité ? Enfin, comme vous le souhaiter.
Canillia regarde Milae
Milae dit : Donc… des matis…
Canillia dit : de préférence…. Léa est né à pyr par exemple
Milae dit : Dont un polyglotte ? Cela me semble réellement délicat. Si vous n'êtes pas pressée, dans cinq ans.
Canillia dit : elle saura enseigner ce langage
Margaritta s'éclaircit délicatement la gorge
Milae jette un regard hautain à Leacuini
Margaritta dit : Pardonnez moi Filirae
Canillia dit : Sil?
Margaritta dit : Si je puis me permettre, je ne comprends pas pourquoi vous souhaitez du personnel supplémentaire parlant le fyrk dans ces conditions ?
Belauren se note mentalement Léa Cuini, secrétaire de Canillia, née à pyr, parle le fyrk.
Canillia sourit : Léa m'acompagne dans presque tous mes voyage
Canillia dit : je rechercheune personne de confiance qui saura tenir ma maison
Milae dit : Et bien, je dois vous avouez que nous sommes plus aptes à fournir une domesticité traditionnelle que du personnel d'ambassade
Margaritta murmure : Une domesticité traditionnelle *matis*
Canillia dit : ne comprends ….
Milae sait et trouve cela regrettable
Canillia dit : alors parlez ne de vos élèves
Milae légèrement cassante : et uniquement des matisses, si je comprends bien.
Canillia dit : commensons par cette jeune homine distingué
Tinalliza relève un peu les yeux et sourit
Belauren se gratte un peu plus son ongle du pouce.
Milae dit : Tinalliza, veuillez approcher.

Tinalliza

Tinalliza avance à petits pas, intimidée d'être face à une vraie noble
Leacuini regarde ver Tinaliza
Margaritta surveille les manières de Tinalliza d'un œil impitoyable
Milae dit : Je forme Tinalliza depuis son plus jeune âge. Son rôle est d'assister une maitresse de maison dans toutes les tâches possibles.
Milae dit : Qu'il s'agisse de lui tenir compagnie, de l'aider à s'occuper des enfants, ou encore de gérer le reste du personnel.
Canillia examine l'homine de haut en bas
Margaritta pense que Ser Valdini serait trop heureux de participer à la formation sur certaines tâches
Tinalliza refait une révérence, cette fois-ci parfaite, pour appuyer les dires de Milae
Milae dit : Elle connait aussi les questions de protocole et saura éviter les impairs à la maitresse de maison un peu trop pressée
Milae dit : ou dont l'éducation aurait été… légère.
Margaritta est bien trop au courant du protocole, elle, pour sourire à l'allusion
Canillia sourit aimablement
Milae dit : Mais, ce n'est pas une majordome. Ce rôle est généralement dévolu à un homin. Il faut savoir se montrer ferme, parfois
Milae dit : et cela est incompatible avec l'élégance féminine.
Milae dit : Une gouvernante et dame de compagnie comme Tinalliza, un majordome comme… enfin, un majordome bien formé
Milae dit : et vous voilà prête à déléguer tout les petits tracas quotidiens
Margaritta dit : Et à vous concentrez sur ce qui requiert réellement vos capacités et votre engagement. Votre Ordre. La Cour
Canillia dit : parlez moi d'elle …. ses parents ses projets?
Milae dit : mais, vraiment, vous devriez envisager les trykers pour certaines tâches. Leur petite taille les rends extrêmement efficaces sur les taches ménagères
Margaritta dit : Et il n'est pas nécessaire qu'ils soient visibles de vos invités
Canillia jette un oeil distrait vers Belauren
Canillia dit : jeune fille parlez ne de Lye
Milae dit : Tinalliza, répondez à la Filirae. Cela lui permettra de mieux se rendre compte de votre éloquence
Tinalliza s'éclaircit délicatement la voix et essaye de rester sereine
Canillia dit : lance un sourir acide à Milae
Tinalliza dit : J'ai eu la chance infinie, Filirae Canillia, d'être recueillie par Milae lorsque j'étais enfant
Tinalliza dit : J'étais orpheline, et elle m'a évitée un destin pitoyable, en m'accueillant comme dans sa famille.
Canillia écoute avec attention
Margaritta connait la famille de Milae et en doute fortement
Tinalliza dit : J'ai été formée à veiller sur Serae Lealynn, qui a presque mon âge ; à la distraire et à l'aider dans ses leçons
Tinalliza dit : je sais chanter, broder, réciter des poèmes et jouer de la cithare
Tinalliza dit : Je connais même quelques pas de danse… mais, bien sûr, uniquement pour aider ma maitresse à s'entrainer.
Canillia dit : Laye Maie , pourriez vous nous sevire le Tchaï avant qu'il ne soit trop fort
Milae note que Tinalliza arrive à éviter les faux pas, pour le moment
Margaritta pense que c'est déjà trop tard pour le tchaï
Tinalliza regarde la théière avec un peu de dépit : bien sûr
Canillia regarde Belauren : et Lye jeune fille , parlez moi de Lye
Tinalliza dit : Mais… puis-je vous proposer d'en refaire ? Celui-ci a trop refroidi pour être acceptable
Canillia opine de la tête : voyez lyssan il ira chercher de l'eau chaude
Tinalliza dit : Bien.
Tinalliza se demande où est passé le majordome

Lyssan attends en dehors de la pièce et Tinalliza le trouve rapidement. Par contre les murs ne sont pas épais.

Tinalliza s'incline devant Lyssan.
Lyssan dit : Sil?
Lyssan dit : ne peux quoi pour Lye Serae?
Tinalliza dit : Excusez-moi, Ser. Votre maitresse m'a demandé de préparer du tchaï à nouveau
Lyssan dit : Okal de l'eau
Margaritta s'efforce de ne pas grimacer à l'accent du majordome
Tinalliza dit : J'aurais besoin d'eau chaude. Mais, à la bonne température, je vous prie
Milae dit : Allons, Be'lauren, approchez et répondez.
Lyssan chuchotte : n'oubliez pas que Cani est maitre des poisons chez Alkiane
Tinalliza ouvre de grands yeux
Tinalliza espère tout de même que la Filirae ne va pas empoisonner son propre thé

Be'lauren

Belauren fait une révérence des plus courtoises à Canillia.
Leacuini ramasse le plateau
Belauren dit : Je suis actuellement au service du palais royal.
Belauren dit : Je m’occupe principalement du linge de maison, hors linge royal. Il m’arrive également de participer aux ménages.

Tinalliza revient dans la pièce où se déroule la réunion.

Tinalliza cherche le plateau des yeux, le voit près de la secrétaire, et va discrètement le ramasser
Belauren dit : Je maîtrise également l’art de la calligraphie, ce qui me permet d’être utile dans la prise de note.
Tinalliza trouve que cela manque cruellement de tables
Belauren dit : Par ailleurs, je vise l’excellence au service du Royaume.
Lyssan tend un plateau avec l'eau et le tchaï
Belauren tend un regard plein de volonté vers Milae.
Tinalliza échange son plateau avec l'autre
Belauren dit : Il n’y a donc rien que je ne répugne à faire ou à apprendre.
Belauren dit : Tel est mon devoir et ma fierté.
Belauren dit : Filirae…
Belauren fait une révérence des plus courtoises à Canillia.
Milae hoche la tête, satisfaite
Canillia dit : parlez moi de vous, je ne comprends pas ce qui vous motive à servir le royaume
Belauren attend l'autorisation de Milae pour parler d'elle.
Tinalliza regarde ce que le majordome a préparé en retenant un soupir
Milae fait un léger hochement de tête en direction de la trykette
Tinalliza réorganise les tasses, met les cuillères au bon endroit, puis dose le chaï correctement
Canillia observe la trykette
Belauren dit : Pour faire court, je suis tombé amoureuse de cette contrée, de ce Royaume, de votre peuple. Il s'en dégage une telle puissance, une telle… grandeur, que je suis tombée sous le charme.
Belauren dit : Je suis venu ici au début pour chercher mon père, un matis dont je n'ai même pas le nom. Et je suis restée…
Canillia dit : où êtes vous née?
Tinalliza regrette de ne pas pouvoir être certaine de la température de l'eau et ébouillante rapidement la théière, avant de verser délicatement l'eau sur les feuilles
Belauren dit : Je ne sais où je suis né, mais jai été recueilli par les rangers quand j'étais bébé.
Belauren dit : Ce sont eux qui m'ont dit que mon père était, parait-il, matis. Alors à mes 13 ans, je suis partie à sa quête.
Canillia dit : vous avez grandis à Silan?
Belauren dit : Sil
Tinalliza compte le temps dans sa tête puis enlève les feuilles, avant de verser le chaï avec élégance dans les tasses
Canillia dit : Lordoy Belauren, Elysem Gan Lor?
Tinalliza se place à deux pas sur le côté de Canillia avec le plateau tendu, pour lui proposer une tasse sans l'interrompre
Belauren dit : Je ne comprends pas, désolé.
Margaritta frémit d'entendre ce dialecte dans la bouche d'une Filirae
Belauren dit : Enfin, je sais que lordoy signifie bonjour.
Belauren dit : Il s'agit donc de tyll.
Milae constate qu'il n'y a pas vraiment besoin d'une polyglotte en langages barbares dans cette maison
Canillia sourit :
Canillia à Tinaliza : Fila , saurriez Lye vous occuper d'une vielle homine accariatre?
Belauren contient son envie de se gratter l'ongle du pouce.
Tinalliza dit : je vous demande pardon, Filirae ?
Milae lêve un sourcil en direction de Be'lauren, en matière d'avertissement
Canillia dit : ma Mère demeure dans ma maison et je veille sur ses dernières année
Tinalliza trouve le plateau lourd mais reste ferme, attendant patiemment que la maitresse de maison se serve avant de passer au reste des invités
Canillia dit : veuillez servir mes invité dabord
Belauren comprend qu'il lui faut reculer d'un pas.
Tinalliza dit : Je serais honorée de connaitre la dame qui vous a mis au monde, Filirae.
Milae se dit que Tinalliza sera moins ravie quand elle verra la dame en question
Tinalliza présente le thé à Milae
Canillia sourit en regardant Milae
Milae prends une des tasses du bout des doigts : Fila.
Tinalliza serre ensuite Margaritta
Tinalliza dit : *sert
Margaritta accepte la tasse avec élégance mais conserve son attention sur la maîtresse de maison
Tinalliza reviens à Canillia
Canillia attrape avec delicatesse la tasse
Canillia fait un signe de tête
Tinalliza va reposer le plateau en attendant que les dames aient finis leur tasse
Tinalliza est déçue de l'absence de biscuits
Canillia observe Milae en portant la tasse delicatement à ses lèvres
Milae attends que Canillia aie commencé à boire, selon les règles de préséances, pour prendre une petite gorgée en gardant son petit doigt levé
Canillia regarde Tinaliza en lui faisant un signe de tête aprobateur
Margaritta trempe le bout des lèvres dans la tasse en surveillant que Tinalliza continue de bien se tenir
Tinalliza ne sais plus trop qui elle doit servir, et dans le doute, reste à quelques pas de la noble dame
Canillia dit : Belauren? conaissez Vou les Lacs?
Belauren se tient prête à se baisser pour éponger la moindre goutte tombant au sol.
Margaritta constate avec plaisir que la Filirae n'est plus aussi ouvertement opposée à l'emploi de Trykers
Belauren dit : Nec, j'y suis déjà passé, il y a longtemps, quand j'ai voulu rejoindre les différentes capitales.
Canillia dit : vous avez voyager alors, … Laye Maie
Belauren dit : Sil, autrefois.
Canillia dit : comment se passe votre integration dans le personel du palais?
Canillia remarque que la tryker ne porte pas les insignes du palais
Belauren dit : Nous sommes tous au service de la famille royale. En cela, nous sommes tous intégrés dans une cause commune.
Canillia souri
Canillia à Milae : Lye transmettrez mes felicitations à Ser Valdini pour la tenue de vos élèves
Milae dit : Je suis honorée de savoir que cela vous convient
Margaritta apprécie qu'on reconnaisse son travail
Tinalliza remarque que les maitresses gardent un regard de glace et espère que ce n'est pas contre elle
Margaritta doute que la Filirae discute tarifs tout de suite, mais sait on jamais
Milae dit : Filirae, l'heure avance et il va falloir que nous libérions Be'lauren. Elle doit rentrer au palais avant le soir.

Parler boutique entre dames

Canillia dit : je vais reflechir, envoyez nous vos propositions
Margaritta dit : Pour combien de personnels ? Une assistante et un majordome ?
Margaritta dit : Du *petit* personnel supplémentaire ?
Milae dit : Il faudrait tout de même au moins une femme de chambre et une servante de base
Canillia dit : pour le moment une seule personne
Milae dit : et probablement une cuisinière, et…
Milae dit : …
Belauren observe Milae, attendant un signe pour s'éclipser.
Margaritta dit : Hum
Canillia dit : pour le moment une gouvernante
Margaritta dit : Vous êtes certaine ?
Milae échange un regard avec Margaritta
Margaritta dit : Je m'en voudrais d'insister
Margaritta dit : Mais comme vous le disiez, vous avez désormais un rang à tenir
Canillia dit : je veux pouvoir me faire une idée avant de faire grossir le personnel
Milae fait un petit signe à Be'lauren, certaine qu'à ce stade le protocole n'est plus le problème principal et que cela ne mérite pas une mauvaise appréciation du palais
Margaritta dit : Soit. Je comprends votre prudence
Belauren dit : Fila, Jena Aiye.
Canillia dit : par ailleurs je suis convaicue qu'il n'est pas dans mon rôle de selectionner le personnel subalterne
Belauren fait une révérence des plus courtoises à Milae.
Belauren dit : Filirae…
Margaritta s'attendait à plus de flamboyance de la part d'une membre d'Alkiane mais tient sa langue
Belauren fait une révérence des plus courtoises à Canillia.
Canillia dit : je laisserai cette responsabilité à ma gouvernante
Milae un peu pincée : Le sélectionner, non, en effet.
Margaritta approuve : Sil. Vous avez pleinement raison
Belauren ignore toujours autant le majordome.
Tinalliza a soudain un gros doute sur ce que les maitresses lui réservent
Margaritta dit : Nous saurons vous trouver une personne de confiance pour ce poste
Milae acquiesce
Milae dit : et nous enverrons l'un de nos serviteurs discuter des détails techniques avec votre secrétaire.
Leacuini fait une révérence des plus courtoises à Milae.
Canillia dit : parfait
Leacuini à tina : aller donne ton plateau
Tinalliza va chercher le plateau et le tends à Leacuini
Canillia dit : puis-je vous accompagner?
Margaritta pince les lèvres au comportement de la secrétaire
Milae dit : Nous transmettrons votre message
Leacuini sourit : merci
Milae arrive à rester polie : merci pour votre accueil

Elles sortent de la serre, suivies par le majordome. Les zigs arrivent en courant pour saluer Canillia.

Canillia fait une révérence des plus courtoises à Margaritta.
Milae fait une révérence des plus courtoises à Canillia.
Margaritta fait une révérence des plus courtoises à Canillia.
Tinalliza fait une révérence des plus courtoises à Canillia.
Margaritta évite délicatement les sales bêtes qui courrent partout
Canillia dit : Deles Neca E Fila Seri
Canillia s'incline devant Margaritta.
Margaritta dit : Deles necat Filirae
Milae dit : Davae naia, Filira Canillia
Tinalliza refait une profonde révérence
Canillia dit : Dave Naïa Serae

Retour de bâton

Milae, Margaritta et Tinalliza vont jusqu'au pied de leur hall de guilde, sans voir le majordome qui les suis avec une grande discrétion. Autant il n'est pas très doué pour servir le thé, autant il sait très bien filer les gens.

Milae dit : C'était… éprouvant.
Margaritta grimace : Sil
Margaritta dit : Quel accent horrible
Milae dit : Qu'attendre de plus de quelqu'un de sa condition ? La noblesse ne suffit pas à tout changer
Milae soupire : enfin, il faut bien en passer par là
Margaritta dit : Elle peut nous ouvrir d'autres portes. Et son ordre est riche
Milae dit : Et si elle doit avoir de notre personnel chez elle, il faut trouver quelqu'un qui peut lui apprendre les bonnes manières.
Margaritta dit : Sil
Milae regarde Tinalliza
Margaritta dit : Son majordome… La façon dont il l'appelle…
Milae dit : Lamentable.
Margaritta dit : J'imagine le genre de services qu'il lui rend…
Tinalliza se fige dans le regard de Milae
Milae soupire
Margaritta dit : Je me demande quels services elle a pu rendre au Karan pour qu'il décide de l'anoblir
Milae dit : j'en suis presque à me demander…
Margaritta dit : Sil ?
Milae dit : Nous n'avons pas grand monde de suffisament compétent pour être sa…
Milae dit : Gouvernante est un peu faible. Il lui faut vraiment une personne d'excellence pour donner un peu de style à sa maisonnée
Margaritta soupire aussi : Presque n'importe qui serait mieux que sa secrétaire. Mais vous avez raison
Milae est ennuyée
Margaritta dit : Elle doit en avoir conscience d'ailleurs. Quelque part au fond d'elle même
Milae dit : Nous pourrions évidement lui confier Tinalliza…
Margaritta dit : Sinon, pourquoi ne pas nous recevoir chez elle après nous y avoir expréssemment invitées
Margaritta jauge Tinalliza du regard
Tinalliza prends un air inquiet : mais, je sers déjà Serae Lealynn !
Milae dit : Oui, le choix de la serre était des plus baroques
Margaritta dit : Et en même temps…. tellement…
Milae dit : Nous avons un choix crucial à faire, Serae Margaritta
Margaritta baisse la voix : Nouveau riche
Milae dit : soit garder nos distances… mais hélas, cela ne changera rien à notre condition
Milae dit : soit… parier sur ces nouveaux nobles, malgré leur… manières.
Margaritta dit : Je crains que nous ne puissions laisser passer ce genre d'opportunité… empoisonnée
Milae dit : J'hésite à proposer Lealynn.
Margaritta réfléchit : En parlant de nouveaux nobles…
Milae dit : Ce rang ne serait pas une déchéance, puisque son rôle ira bien au delà de celui de gouvernante. Mais, je n'aime guère l'idée des mauvaises fréquentations qu'elle pourrait avoir dans ce lieu de débauche.
Margaritta dit : Il y en a un autre
Margaritta ne regarde pas Tinalliza : À commencer par ce majordome…
Milae dit : Filira Copal et cette… Liosta ?
Margaritta dit : Sil
Milae dit : Ce serait infiniment préférables, mais pour le moment, ils ne semblent pas motivés à fonder une véritable maison.
Margaritta dit : Je ne comprends pas comment la Karae a pu choisir la fille d'une Tryker pour dame de compagnie
Milae dit : malgré les origines très douteuses de la future épouse… enfin, au moins elle est de sève matisse, et a l'aval de la Reine.
Margaritta dit : Mais peut-être devrions-nous le leur suggérer
Milae hoche le menton
Milae dit : ce qui ne résoud pas l'épineuse question de la personne qui devra faire de la maison de Filirae Canillia un endroit acceptable
Milae dit : Jena nous met vraiment à l'épreuve…
Margaritta dit : Jena Aiye
Tinalliza dit : Jena Aiye !
Margaritta lève les yeux au ciel pour énumérer les conditions : De sève matisse, parfaite éducation, capable d'instruire et former le reste du personnel…
Margaritta dit : Et Jena sait qu'il y a à former
Tinalliza aurait bien aimé discuter un peu plus avec le majordome, pour sa part
Margaritta dit : De préférence ayant des notions de tyll et de… *frémit* fyrk
Milae dit : oublions cela
Milae dit : il n'y a que les aventuriers qui parlent ces langues barbares
Milae dit : ou les étrangers.
Margaritta dit : Capable de supporter les idées de la Filirae sans frémir
Milae se dirige vers la porte du hall de guilde : en effet.. une perle rare
Margaritta dit : Et de se protéger plus ou moins des fréquentations qu'elle pourrait avoir

Épilogue

Margaritta et Milae entre dans l'habitat'arbre. Tinalliza, un peu songeuse, prend un peu de retard. Le majordome en profite pour révéler sa présence.

Lyssan fait un signe à Tinalliza.
Lyssan dit : vous habitez ici?
Tinalliza sursaute : vous ici !
Tinalliza dit : C'est le hall d'Ore Altae
Lyssan dit : Canillia-Kin loge juste à coté….
Tinalliza dit : Ho…
Lyssan dit : je vous aperçois et….
Tinalliza prends conscience qu'elle est seule avec un homin et rougit : je vais y aller
Lyssan dit : mais nec je ne veux pas vous gèner
Tinalliza hésite : mais, ce que vous avez dit à la serre…
Lyssan fait une révérence des plus courtoises à Tinalliza.
Lyssan dit : Deles Silam Serae
Tinalliza dit : La Filira n'avait pas réellement empoisonnée le chai ?
Lyssan dit : nec …. même si vos maitresse l'auraient mérité
Lyssan dit : mais bon c'es pas nos affaire ça
Tinalliza est choquée
Lyssan dit : nous servons
Tinalliza dit : Oui, nous servons.
Lyssan dit : c'est notre honneur.
Tinalliza dit : Je.. je dois y aller.
Tinalliza dit : Deles silam, Ser.
Lyssan fait un signe à Tinalliza.

 Ce texte utilise le fair-use, soumis à la tolérance des ayants-droits

univers/ryzom/log/2022_09_02.txt · Dernière modification : 03/09/2022 22:48 de Zatalyz